raidillon

 

définitions

raidillon ​​​ nom masculin

Court chemin en pente raide.
 

synonymes

raidillon nom masculin

côte, montée, grimpette (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il retomba sur la route, gravit un raidillon, se trouva à l'entrée du village et s'arrêta à une petite maison de peu d'apparence.Paul Margueritte (1860-1918)
A toutes jambes, le mendiant gravit le raidillon.Maurice Level (1875-1926)
Ayant mis pied à terre, il tenait son cheval par la figure, lui faisant descendre prudemment un dernier raidillon.Daniel Lesueur (1854-1921)
Nous suivîmes un étroit raidillon qui courait sur le sommet de la falaise.Jules Verne (1828-1905)
Ne venez pas jusqu'à la sœur, ou il vous faudrait refaire à pied ce raidillon qui vous essoufflerait pour le reste de la journée.Berthe de Buxy (1863-1921)
Au bout du raidillon, la petite maison se dressait, toute blanche, baignée de lumière, dans le jardin déjà brûlé.Maurice Level (1875-1926)
Ce raidillon étroit était taillé à grandes marches dans la falaise, de la largeur de deux hommes, et luisant comme de l'albâtre poli.Gustave Flaubert (1821-1880)
Marchant lentement, il prit pour descendre un petit raidillon qui courait entre deux bordures de genêts.Georges Ohnet (1848-1918)
Au bout d'une demi-heure, elle quitta la grande route, prit à droite, et s'arrêta au bas du raidillon qui grimpe au couvent.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Afficher toutRéduire
Vidéos Épivarder, par Alain Rey Épivarder, par Alain Rey

Saviez-vous que le verbe épivarder, couramment utilisé au Québec, était employé au XVIIe siècle dans les provinces de l'ouest de la France ? Écoutez Alain Rey nous raconter l'histoire de ce mot, témoin du lien profond entre le français québécois et le français de France.

Alain Rey 16/09/2020