Email catcher

montée

Définition

Définition de montée ​​​ nom féminin

Action de monter, de se hisser. ➙ escalade, grimpée ; opposé à descente. Une pénible montée. (choses) Fait de s'élever. ➙ ascension. La montée des eaux. ➙ crue.
Augmentation en quantité, en valeur, en intensité. Montée des prix.
La montée du racisme. locution, au figuré Montée en puissance : progression spectaculaire.
Pente que l'on gravit. ➙ côte, grimpée, rampe.
(Afrique) Début de la journée de travail.

Synonymes

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot montée

Cette montée d'un processus de privatisation nous apparaît nettement plus important que l'ouverture à la concurrence, qui est aujourd'hui déjà largement réalisée.La Revue de l'Ires, 2005, Philippe Zarifian (Cairn.info)
Le timing est quand même plutôt serré, aviez-vous anticipé cette possible montée ?Ouest-France, 14/07/2021
Et bonne nouvelle, ces retours s'accompagnent souvent d'une montée en gamme et d'un gros effort d'innovation.Capital, 21/07/2020, « Industrie, médicaments... pourquoi relocaliser nos productions stratégiques sera un sacré… »
On se serait renseigné pour savoir si au niveau du règlement on pouvait refuser la montée.Ouest-France, 20/04/2020
Avec la montée attendue du chômage, souscrire une assurance loyers impayés n'est pas un luxe.Capital, 27/10/2021, « Loyers : les règles se durcissent dans les zones très… »
Mais la montée des eaux et les inondations successives en ont peu à peu grignoté la surface jusqu'à la transformer en île.Géo, 13/04/2021, « Kenya : toutes les girafes qui étaient piégées sur une… »
Le deuxième projet, de montée puis de maintien de l'équipe première au niveau régional, se passe parfaitement bien, malgré la perte de quelques joueurs.Ouest-France, 10/08/2021
Au bout de trente-six heures l'eau étoit montée à telle hauteur, qu'elle sortoit par les sabords.Simon Tyssot de Patot (1655-1727)
On ne parle même pas là de course à la montée, car la reconstruction en cours va prendre du temps.Ouest-France, Guillaume LAINÉ, 21/09/2019
Les sentant impatients, nous les laissons passer à la montée.Ça m'intéresse, 09/08/2020, « La microaventure, le voyage en bas de chez soi »
Cette montée en puissance des neurosciences dans l'univers mental ne relève pas de l'effraction.Cités, 2014, Yves Charles Zarka (Cairn.info)
Près de 131 clubs de voile pourraient ainsi être contraints de se relocaliser pour échapper à l'érosion côtière et la montée des eaux.Ça m'intéresse, 06/07/2021, « Comment le réchauffement climatique pourrait limiter notre pratique du sport »
Ce n'est pas tout de mesurer la montée des eaux à grands renforts de satellites et de marégraphes, aussi faut-il pouvoir y faire face.Géo, 21/10/2015, « Gare à la montée des eaux »
Cette recherche de compromis fut rendue responsable de la montée des extrêmes.Les Cahiers Irice, 2014, Florent Delporte (Cairn.info)
La pression est montée d'entrée de jeu, jeudi soir, en conseil municipal.Ouest-France, Michel TANNEAU, 20/06/2015
Un bus est arrivé, mais elle n'est pas montée et l'a laissé partir.Europarl
Cette montée des tensions se situe au niveau intra-organisationnel mais aussi inter-organisationnel dans les territoires.La Revue de l'Ires, 2012, Martine Gadille, Isabelle Schockaert (Cairn.info)
Cette montée de longue date des technocrates a déjà été dénoncée par ailleurs.Revue internationale de psychosociologie, 2009, Allain Joly (Cairn.info)
Cette promotion leur est montée à la tête et l'arrogance a changé de camp.Commentaire, 2019, Alain Finkielkraut (Cairn.info)
Il sera plus silencieux et permettra une montée en température rapide.Ouest-France, 17/06/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MONTÉE subst. fem.

Lieu qui va en montant. Le pays est si bossu, que c'est une continuelle montée & descente. La montée est toûjours plus penible que la descente.
 
MONTÉE, se dit aussi de l'Escalier d'une petite maison, d'un degré desrobé. Passez par la petite montée. On a fait sauter les montées a cet insolent. Cet enfant est cheu sur la montée, il a roulé les montées.
 
MONTÉE, se dit aussi dans les bastiments, tant de l'exhaussement des murs, que de l'elevation des voutes, colomnes, pilastres, &c.
 
MONTÉE, en termes de Fauconnerie, se dit du vol de l'oiseau qui s'esleve à angles droits par carrieres, & par degrez, en poursuivant le heron, le chat-huant ou autre proye. La carriere s'estend environ 60. toises, & quand l'oiseau tourne la teste, & continuë son travail en prenant une autre carriere, cela s'appelle second ou troisiéme degré, jusqu'à ce qu'au quatriéme on le perd de veuë. On appelle aussi montée d'Essor, lors que l'oiseau va chercher le frais dans la moyenne Region de l'air, & se perd de veuë. On appelle montée par fuite, lorsque l'oiseau craignant un plus fort que luy, s'échappe à grandes gambades.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.