raifort

 

définitions

raifort ​​​ nom masculin

Plante cultivée pour sa racine au goût piquant ; condiment extrait de cette racine. Sauce au raifort. —  Radis noir d'hiver.
Raifort japonais. ➙ wasabi.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le potager, maintenant bien entretenu, bien arrosé, bien défendu contre les oiseaux, était divisé en petits carrés, où poussaient laitues, vitelottes, oseille, raves, raifort et autres crucifères.Jules Verne (1828-1905)
Fort heureusement nous découvrîmes quelques fayo, (racine très aqueuse semblable à notre raifort) ce qui nous permit d'étancher notre soif ; cependant nous avions grande hâte de trouver de l'eau.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RAIFORT » s. m.

Espece de grosse rave, qui a le goust relevé & picquant. Cette plante a la feuille semblable au navet, & est plus estroite, plus raboteuse & veluë que celle de la rave. Sa tige est ronde en long, sa gousse enflée & pointuë au bout, & fort grosse, qui enferme une graine ronde, rousse & picquante au goust. On fait du potage avec des raiforts qu'on coupe par tranches. En Latin radicula, raphanus. Quelques-uns croyent, & entre autres Dalechamp, qu'il vient de radix fortis.
Le dessous des mots Lexicovid Lexicovid

Tous les grands événements historiques contribuent à créer ou à diffuser un vocabulaire spécifique.

Marie-Hélène Drivaud 27/09/2020