Email catcher

rajeunissement

Définition

Définition de rajeunissement ​​​ nom masculin

Action, fait de rajeunir.

Synonymes

Synonymes de rajeunissement nom masculin

renouvellement, actualisation, coup de jeune (familier), dépoussiérage (familier)

Exemples

Phrases avec le mot rajeunissement

Frédéric, en l'écoutant, éprouvait une sensation de rajeunissement, comme un homme qui, après un long séjour dans une chambre, est transporté au grand air.Gustave Flaubert (1821-1880)
Le corps, mais aussi le visage avec un soin de rajeunissement.Ouest-France, 09/11/2012
De nombreux amoureux nous disent que la vie amoureuse conjugale, malgré ses difficultés, leur apporte un sentiment de rajeunissement, voire de renaissance.Cliniques méditerranéennes, 2013, Patrick De Neuter (Cairn.info)
Toutefois, il reste opposé à nos propositions concernant le rajeunissement du vignoble et l'amélioration de l'outil de vinification.Europarl
Le charcutier industriel, spécialisé dans les rillettes et le boudin, parie sur le produire propre et le rajeunissement de sa clientèle.Ouest-France, Véronique GERMOND, 16/09/2016
Rêve de bonheur, espoir de fortune, oubli des déchéances, illusion de l'aventure, rajeunissement des énergies malchanceuses...Octave Mirbeau (1848-1917)
Les prestations vont du lavage classique au rajeunissement profond du véhicule.Ouest-France, 05/08/2021
Il y a des maladies qui amoindrissent et font l'effet d'un rajeunissement.Paul Féval (1816-1887)
Un peu de tout cela, et surtout changer de temps en temps, c'est là le véritable rajeunissement des esprits.Eugène Delacroix (1798-1863)
Cette catastrophe, facilement prévue, devient quelquefois une sorte de rajeunissement pour le peuple conquis.Eugène Delacroix (1798-1863)
Chance d'un rajeunissement sur petit écran du grand minimalisme à l'agonie.Vacarme, 2003, Emmanuel Burdeau (Cairn.info)
L'avènement de l'exotisme en littérature a été un rajeunissement.Judith Gautier (1845-1917)
Cette première tentative de rajeunissement ouvre la voie à bien d'autres.Gérontologie et société, 2008, Jacqueline Trincaz, Bernadette Pujalon, Cédric Humbert (Cairn.info)
En s'appuyant sur un rajeunissement des cadres, ils se sont si bien relancés qu'ils font désormais peur.Ouest-France, Jean-Pascal ARIGASCI, 09/09/2011
Et cela sans artifice de rajeunissement ou autre, en préservant l'immédiateté du passage d'une scène à l'autre ?Études théâtrales, 2015, Virginie Thirion (Cairn.info)
Elle lui donne le calme ; elle lui affine et lui « harmonise l'esprit » ; elle lui est une source inépuisable de rajeunissement.Jules Lemaître (1853-1914)
Depuis le début des années 1990, les équipes de prévention spécialisée alertent sur un rajeunissement de la délinquance (association ajir, 1995).Vie sociale et traitements, 2009, Patrick Dubéchot (Cairn.info)
Dans ces temps de morosité et de confusion, nous ressentons à la lecture de ce livre un rajeunissement de nos pensées et de nos références.Revue philosophique de la France et de l'étranger, 2008 (Cairn.info)
La saison dernière, la société comptait une soixantaine de membres avec le constat d'un rajeunissement des effectifs.Ouest-France, 15/09/2021
Ce rajeunissement ne devrait pas venir non plus de nouvelles embauches.Ouest-France, Even VALLERIE, 01/12/2017
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RAJEUNISSEMENT s. m.

Action par laquelle on rajeunit. Le rajeunissement d'Eson fait par Medée est purement fabuleux.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.