rancart

 

définitions

rancart ​​​ nom masculin

locution, familier Mettre au rancart : jeter, se débarrasser de. ➙ rebut. —  Un projet mis au rancart, abandonné.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il en arrivait à envier le sort des vieux meubles mis au rancart et voués au repos dans l'ombre et la poussière des greniers.Georges Eekhoud (1854-1927)
Nous devons mettre au rancart cette manière traditionnelle de penser.Europarl
Seulement soyez prévenu que si, un jour, tout à coup, vous vous sentez marcher sur un tapis, cela vous sera un sérieux avertissement qu'il faut mettre les amours au rancart.Eugène Chavette (1827-1902)
Il est temps de mettre au rancart la politique commune de la pêche.Europarl
Les gens disaient, il est vrai, que ce n'était qu'une vieillerie à mettre au rancart, mais les vieux aimaient leur réverbère et laissaient les gens parler.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Nous sommes bien trop disposés à rémunérer des personnes mises au rancart.Europarl
Auquel cas, il met tout bonnement au rancart cette placide vertu des gros naïfs, la bonté.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Je voulais donc vous demander si j'avais mal compris ou si le calendrier prévu avait été mis au rancart, pour ainsi dire.Europarl
Les gens ne peuvent plus, dès l'âge de quarante ans, être mis au rancart, rayés de la liste, et amortis comme de vieilles machines par la condamnation au chômage.Europarl
Quant à l'oiseau, il y avait longtemps que, cassé, il avait été mis au rancart.Marcel Proust (1871-1922)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots En selle, Gisèle ! En selle, Gisèle !

La grande boucle est l’un des événements sportifs majeurs en France.

Marie-Hélène Drivaud 17/09/2020