Email catcher

ratatiné

Définition

Définition de ratatiné ​​​ , ratatinée ​​​ adjectif

Rapetissé et déformé. Pomme ratatinée. Visage ratatiné.
au figuré, familier Démoli, hors d'usage. La voiture est complètement ratatinée.

Synonymes

Synonymes de ratatiné, ratatinée adjectif

rabougri, desséché

[familier] démoli, cassé, fichu (familier), foutu (familier)

Exemples

Phrases avec le mot ratatiné

Alors, pour éviter en ce chaud mois de juillet, de finir ratatiné façon figue sèche, une seule solution : le bassin de natation.Ouest-France, Pierre PAUMA, 23/07/2013
Il s'est desséché, ratatiné, épuisé, vidé de sa substance alors même que le déséquilibre entre droits sociaux et droits économiques devenait plus criant.Medium, 2019, Monique Sicard (Cairn.info)
Elle tenait à la main un linge très-fin, dans lequel, autant que j'ai pu le remarquer, était un cœur momifié, tant il me parut sec et ratatiné.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Le marchand, un petit bonhomme ratatiné de cent deux ans, lui montre une peau de chagrin en lui expliquant qu'il s'agit de la peau d'un onagre.L'Année balzacienne, 2007, Willi Jung (Cairn.info)
Asseyez-vous, et remplissez un peu votre peau, qui traîne sur vos os comme un morceau de canevas goudronné et ratatiné.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Même si le gel printanier a ratatiné la moitié de sa petite production.Ouest-France, 04/07/2020
Un vieux de quatre-vingts ans passés, ratatiné, rapetissé à la taille d'un gamin.Émile Zola (1840-1902)
Aussi ne pouvait-on comprendre comment ces jambes grêles, ces hanches sans force, ce torse tout ratatiné, pouvaient soutenir la monstrueuse tête qu'ils supportaient.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Réduit à l'impossibilité et d'être et de justifier la vie, le sujet de la conscience souveraine est littéralement ratatiné et ramené au rang de déchet.Mouvements, 2001, Patricia Osganian (Cairn.info)
Certes, le dragon, qui le représente, est ratatiné, mais il contemple, apaisé, les grosses vagues de la mer.Imaginaire & Inconscient, 2002, Julio Villagra (Cairn.info)
L'émotion le faisait bâiller, ce qui donnait une expression comique à son petit visage ratatiné.Ivan Tourgueneff (1818-1883), traduction Michel Delines (1851-1914)
Ce qui est important dans le trajet, c'est de savoir comment on s'est ratatiné et comment on a construit sa propre trajectoire.Travail, genre et sociétés, 2019, Hyacinthe Ravet (Cairn.info)
C'était bien lui : laid, petit, ratatiné, cagneux, une figure à gifles avec un pince-nez... un singe, quoi !Émile Gaboriau (1832-1873)
Le masque ratatiné de la vieille devint sévère.Daniel Lesueur (1854-1921)
Son corps chétif, ratatiné, se redressa.Daniel Lesueur (1854-1921)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer

D’un bout à l’autre de l’Hexagone, on parle toutes et tous la même langue, le français. Pourtant – quiconque a déjà voyagé en dehors de sa région...

Mathieu Avanzi 21/11/2023
sondage de la semaine