ratisser

 

définitions

ratisser ​​​ verbe transitif

Nettoyer à l'aide d'un râteau ; passer le râteau sur. Ratisser une allée. —  Recueillir en promenant le râteau. ➙ râteler. Ratisser des feuilles mortes. —  locution, figuré et familier Ratisser large, réunir le plus d'éléments possible.
au figuré, familier Prendre tout son argent à (qqn). ➙ ruiner ; familier ratiboiser. Se faire ratisser au jeu.
(armée…) Fouiller méthodiquement. La police a ratissé tout le quartier.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je ratisse

tu ratisses

il ratisse / elle ratisse

nous ratissons

vous ratissez

ils ratissent / elles ratissent

imparfait

je ratissais

tu ratissais

il ratissait / elle ratissait

nous ratissions

vous ratissiez

ils ratissaient / elles ratissaient

passé simple

je ratissai

tu ratissas

il ratissa / elle ratissa

nous ratissâmes

vous ratissâtes

ils ratissèrent / elles ratissèrent

futur simple

je ratisserai

tu ratisseras

il ratissera / elle ratissera

nous ratisserons

vous ratisserez

ils ratisseront / elles ratisseront

 

synonymes

ratisser verbe transitif

râteler

fouiller, inspecter, passer au peigne fin

[familier] ruiner, ratiboiser (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et là, tout près, derrière ces fenêtres recueillies, ouvertes sur la terrasse que le jardinier ne devait pas ratisser, afin de respecter le silence ...Michel Corday (1869-1937)
Alors, content de lui, riant d'un rire silencieux qui lui fendait la bouche d'une oreille à l'autre, il se remit à ratisser, de toute la force de ses bras.Émile Zola (1840-1902)
En ouvrant, j'ai trouvé ma captive occupée à ratisser, du bout des mandibules, la paroi de carton, le corps à moitié hors du sac.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
J'ai défendu de ratisser ; l'odieux jardinier est venu hier avec son manche à balai ferré.Alfred de Musset (1810-1857)
Tout en marchant, elle remarqua le soin particulier que le jardinier avait mis à ratisser le sable de cette allée, assez mal tenue depuis peu de temps.Honoré de Balzac (1799-1850)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RATISSER » v. act.

Racler quelque chose, & oster l'ordure ou la premiere surface avec quelque fer plat qui a quelque forme de taillant. On ratisse des raves, de la reglisse, ou autres racines qu'on veut manger. On ratisse les escaliers & planchers qui sont crottez. On ratisse les souliers. Il y a des instrumens pour ratisser les allées des jardins où il est venu de l'herbe. On racle, on ratisse le dedans des tonneaux.
 
RATISSÉ, ÉE. part. & adj.
Les mots du bitume Grailler Grailler

v. 1. Manger. 2. Dans la locution « ça graille » : c’est super, ça déchire.

Dérivés : graille, graillance.

Aurore Vincenti 11/05/2020