ruiner

 

définitions

ruiner ​​​ verbe transitif

vieux Réduire à l'état de ruines. —  au participe passé, moderne Château ruiné.
Endommager gravement. Ruiner sa santé. ➙ altérer.
Causer la ruine, la perte de. ➙ anéantir, détruire. Cet échec a ruiné tous ses espoirs.
Faire perdre la fortune, la prospérité à. La guerre a ruiné le pays. —  au participe passé Elle est complètement ruinée.
par exagération Faire faire des dépenses excessives à (qqn). Tu me ruines ; tu veux me ruiner !

se ruiner ​​​ verbe pronominal

Perdre ses biens, causer sa propre ruine. Il s'est ruiné au jeu. —  Dépenser trop. Se ruiner en médicaments.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je ruine

tu ruines

il ruine / elle ruine

nous ruinons

vous ruinez

ils ruinent / elles ruinent

imparfait

je ruinais

tu ruinais

il ruinait / elle ruinait

nous ruinions

vous ruiniez

ils ruinaient / elles ruinaient

passé simple

je ruinai

tu ruinas

il ruina / elle ruina

nous ruinâmes

vous ruinâtes

ils ruinèrent / elles ruinèrent

futur simple

je ruinerai

tu ruineras

il ruinera / elle ruinera

nous ruinerons

vous ruinerez

ils ruineront / elles ruineront

 

synonymes

ruiné, ruinée adjectif

pauvre, misérable, désargenté (familier), fauché (comme les blés) (familier), sur la paille (familier), sans le sou (familier), sans sou ni maille (vieux), [au jeu] décavé (familier), lessivé (familier), rincé (familier), flambé (familier, vieilli)

en ruine, anéanti, délabré, démoli, détruit, dévasté, saccagé, ravagé

ruiner verbe transitif

dévaster, abîmer, dégrader, délabrer, détériorer, détruire, endommager, ravager, saccager, saper, désoler (littéraire)

[la santé] affaiblir, altérer, dégrader, détériorer, endommager, miner, ravager, ronger, user, consumer (littéraire), esquinter (familier)

[les espoirs, chances, etc.] anéantir, annihiler, briser, réduire à néant, porter le coup de grâce à

dépouiller, couler (familier), mettre sur la paille (familier), plumer (familier), [au jeu] lessiver (familier), nettoyer (familier), rincer (familier)

se ruiner verbe pronominal

faire faillite, perdre sa fortune

dépenser beaucoup, trop

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le système financier doit être remis au service de l'économie réelle et non continuer à la ruiner.Europarl
Ceux-ci, au lieu de profiter de ce temps de repos, ne songèrent eux-mêmes qu'à se ruiner par leurs fatales divisions.Richard de Bury (1730?-1794?)
Je pense donc qu'il n'y a qu'un plan à suivre : c'est de ruiner le pays pour les décourager.Ernest Mercier (1840-1907)
Les hommes peuvent conserver leur santé et leur force sans vin ; avec le vin, ils courent risque de ruiner leur santé, et de perdre les bonnes mœurs.François de Fénelon (1651-1715)
Car l'industrie du piratage est toujours parvenue à s'adapter en un temps record, grâce à des techniques toujours plus perfectionnées, pour ruiner tout effort de protection.Europarl
Vaut-il mieux agir comme ses bonnes amies, qui déjà ne semblent pas plus se soucier d'elle que si elle n'était plus au monde, et qui l'aidaient hier à se ruiner ?Alfred de Musset (1810-1857)
Quant au fort, il était dans un tel état, qu'il ne fut pas besoin de le ruiner davantage.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Nous savons que la protection de l'environnement n'est d'aucune utilité pour les consommateurs si elle a pour effet de ruiner l'économie.Europarl
Si cette politique ne s'arrête pas, elle va ruiner non seulement le présent mais aussi l'avenir sur la voie d'un règlement politique.Europarl
L'esprit turk est de ruiner les travaux du passé et l'espoir de l'avenir ; parce que dans la barbarie d'un despotisme ignorant, il n'y a point de lendemain.Volney (1757-1820)
Ma tante croit que je suis en train de me ruiner, car elle s'imagine que c'est encore à faire.Daniel Lesueur (1854-1921)
Les collecteurs sont obligés de ruiner leurs voisins pour ne pas s'exposer eux-mêmes à la voracité de ces despotes.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Chaque arbre donne, sans se ruiner, cinquante à soixante pintes de séve, qui rendent au moins cinq livres de sucre.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Mais ne voyez-vous pas qu'à ce train de vie vous allez perdre votre jeunesse, ruiner votre santé ?Jean-Jacques Grandville (1803-1847)
Et s'il n'eût pas été lui-même, ajouta-t-il en le saluant, sa fortune pouvait le ruiner.Honoré de Balzac (1799-1850)
Une fois dans ma vie, j'ai été sur le point de vous ruiner ; oui, de vous ruiner de fond en comble.Denis Diderot (1713-1784)
Enfin il se conduit comme un fou ou comme un homme qui veut se ruiner...Paul de Kock (1793-1871)
C'est pourquoi je m'efforcerai une fois pour toutes de faire taire toutes les voix qui prétendent que la flexicurité est un concept néo-libéral viser à ruiner les droits des salariés.Europarl
Quoi qu'il en soit, la production automatique de valeurs limites d'émission finirait par ruiner la directive.Europarl
Ils firent aussi des représentations sur le risque qu'ils couraient de ruiner les chevaux par des marches forcées.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RUINER » v. act.

Détruire, desoler, abattre. Les Perses ont ruiné cent lieuës de pays pour empêcher que les Turcs ne les vinssent attaquer. Les Conquerans ruinent, demolissent les villes qu'ils ne peuvent pas garder. Les Turcs ont ruiné Athenes, Lacedemone, & toutes les villes fameuses de la Grece.
 
RUINER, se dit aussi des personnes & des choses à qui on cause du dommage. Ce Marchand est ruiné de fond en comble par la banqueroute qu'on luy a faite. Il ne faut qu'une mauvaise procedure pour ruiner, pour perdre une affaire. La perte d'une bataille ruine la reputation d'un General. Ce Fermier s'est ruiné à plaider contre son Maître. Les débauches ruinent la santé. Ce cheval a les jambes ruinées.
 
RUINÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Drôles d'expressions Être bien, mal luné Être bien, mal luné

Être bien, mal luné : être de bonne, de mauvaise humeur. 

Alain Rey 23/04/2020