Email catcher

réchapper

Définition

Définition de réchapper ​​​ verbe transitif indirect

Échapper à un péril pressant, menaçant. Réchapper à un danger ; d'une maladie.
plus courant En réchapper. Elle en a réchappé (action); elle en est réchappée (état). au participe passé, rare Blessés réchappés d'un accident. ➙ rescapé.

Conjugaison

Conjugaison du verbe réchapper

actif

indicatif
présent

je réchappe

tu réchappes

il réchappe / elle réchappe

nous réchappons

vous réchappez

ils réchappent / elles réchappent

imparfait

je réchappais

tu réchappais

il réchappait / elle réchappait

nous réchappions

vous réchappiez

ils réchappaient / elles réchappaient

passé simple

je réchappai

tu réchappas

il réchappa / elle réchappa

nous réchappâmes

vous réchappâtes

ils réchappèrent / elles réchappèrent

futur simple

je réchapperai

tu réchapperas

il réchappera / elle réchappera

nous réchapperons

vous réchapperez

ils réchapperont / elles réchapperont

Synonymes

Synonymes de réchappé, réchappée adjectif

rescapé, survivant

Synonymes de réchapper de verbe transitif indirect

guérir de, sortir vivant de

Exemples

Phrases avec le mot réchapper

Nul ne pourra en réchapper, ce que souligne le calendrier de prisonnier peint sur tout l'encadrement de la scène, comme un écran de cinéma.Ouest-France, Anne AUGIÉ, 13/06/2019
La mémoire tient l'inventaire de toutes les perditions — périls, passions, souffrances physiques et morales — dont chacun a pu réchapper.Études, 2003 (Cairn.info)
Pour ces raisons diverses, ils subissent une situation dont ils peuvent difficilement réchapper par leurs seuls moyens.Cahiers d'economie politique, 2010, Alain Clément (Cairn.info)
Il a une bonne santé, il en réchappera...René Boylesve (1867-1926)
Bien que cette expérience ait été terrible, que l'on ne savait pas si l'on en réchapperait.TUMULTES, 2002, Nicole Gabriel (Cairn.info)
Seulement 34 hommes vont en réchapper, seulement les plus forts et les plus chanceux.Ouest-France, 07/10/2020
Figure d'un bain sonore maternel éteint, désincarné, auquel le sujet ne peut dès lors réchapper.Adolescence, 2017, Vanessa de Matteis, Maurice Corcos (Cairn.info)
En matière de récit de voyages agronomiques, l'intertextualité est une norme dont les auteurs peinent à réchapper.Annales Historiques de la Révolution Française, 2016, Laurent Brassart (Cairn.info)
Il était dit que pas un n'en réchapperait...Alphonse Daudet (1840-1897)
En tombant malade, elle dit qu'elle n'en réchapperait point.Imbert de Saint-Amand (1834-1900)
Puisque nous avons eu le temps de le réchapper il ne faut pas laisser notre bonne œuvre incomplète.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Scène surprenante : il vient de réchapper d'un cancer du poumon.Ouest-France, Arnaud WAJDZIK, 08/02/2019
Les petits qui peuvent réchapper de cette fumée et de ce manque de soins ne peuvent être que solidement constitués.Ernest Michel (1837-1896)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RESCHAPPER v. neut.

& redupl. Eschapper de nouveau, ou se sauver d'un grand danger. Ce malade a été à l'agonie, mais enfin il a reschappé. Ce cavalier s'est reschappé par deux fois, s'est sauvé des prisons de l'ennemi ; il l'a reschappé belle, il a été en danger d'être pendu.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Jeux Le Décodeur Le Décodeur

Saurez-vous trouver le mot secret ? Retrouvez chaque jour un nouveau défi... et invitez vos amis à se mesurer à vous !

28/07/2022