réchapper

 

définitions

réchapper ​​​ verbe transitif indirect

Échapper à un péril pressant, menaçant. Réchapper à un danger ; d'une maladie.
plus courant En réchapper. Elle en a réchappé (action); elle en est réchappée (état). —  au participe passé, rare Blessés réchappés d'un accident. ➙ rescapé.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je réchappe

tu réchappes

il réchappe / elle réchappe

nous réchappons

vous réchappez

ils réchappent / elles réchappent

imparfait

je réchappais

tu réchappais

il réchappait / elle réchappait

nous réchappions

vous réchappiez

ils réchappaient / elles réchappaient

passé simple

je réchappai

tu réchappas

il réchappa / elle réchappa

nous réchappâmes

vous réchappâtes

ils réchappèrent / elles réchappèrent

futur simple

je réchapperai

tu réchapperas

il réchappera / elle réchappera

nous réchapperons

vous réchapperez

ils réchapperont / elles réchapperont

 

synonymes

réchappé, réchappée adjectif

rescapé, survivant

réchapper de verbe transitif indirect

guérir de, sortir vivant de

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Puisque nous avons eu le temps de le réchapper il ne faut pas laisser notre bonne œuvre incomplète.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Ils n'ont pas de chance d'en réchapper, car c'est votre père qui les tient.Georges Ohnet (1848-1918)
Si elle se contentait de quelques coups, l'homme pouvait espérer en réchapper, fortement éclopé sans doute, estropié peut-être, mais enfin avec des chances de survivre à ses blessures.Michel Zévaco (1860-1918)
Et puis je pourrai peut-être y réchapper mon garçon.Guy de Maupassant (1850-1893)
Les petits qui peuvent réchapper de cette fumée et de ce manque de soins ne peuvent être que solidement constitués.Ernest Michel (1837-1896)
Chez ceux qui devaient réchapper, la maladie ne durait pas plus de 9 ou 10 heures.Charles Anglada (1806-?)
Une fièvre cérébrale s'ensuivit, et si je parvins à en réchapper, ce ne fut que pour mener pendant cinq ans une existence maladive, qui m'ôta toute mon énergie.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RESCHAPPER » v. neut.

& redupl. Eschapper de nouveau, ou se sauver d'un grand danger. Ce malade a été à l'agonie, mais enfin il a reschappé. Ce cavalier s'est reschappé par deux fois, s'est sauvé des prisons de l'ennemi ; il l'a reschappé belle, il a été en danger d'être pendu.
Drôles d'expressions Monter le bourrichon Monter le bourrichon

Monter le bourrichon : monter la tête à quelqu'un.

Alain Rey 18/02/2020