reconnaissable

définitions

reconnaissable ​​​ | ​​​ adjectif

Qui peut être aisément reconnu, distingué. Un parfum reconnaissable entre tous.

synonymes

reconnaissable adjectif

identifiable, distinguable

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
De l'autre côté, le garçon de café, reconnaissable à sa veste et à son tablier, éclairait le médecin.Émile Gaboriau (1832-1873)
Les modifications que notre plan subit à la suite sont, le plus souvent, si considérables que c'est à peine si dans l'exécution il est encore reconnaissable à quelques traits fondamentaux.Arthur Schopenhauer (1788-1860), traduction Jean Alexandre Cantacuzène (1829-1897)
Qu'ils se nomment eux-mêmes décadents ou symbolistes, c'est le romantisme qui renaît dans leurs ouvrages, déguisé et débaptisé, reconnaissable toutefois sous le masque et malgré les changements d'étiquettes.Arvède Barine (1840-1908)
Ce qui fait défaut, à mon sens, c'est une identité européenne claire et reconnaissable en matière d'enseignement supérieur.Europarl
Il est, à mon avis, totalement dépassé qu'une figure si importante et reconnaissable politiquement soit nommée dans les coulisses par les représentants du gouvernement.Europarl
Il suppose, comme condition, une musique très développée qui a déjà conquis l'expression déterminée, reconnaissable et revenant toujours à nouveau, pour reproduire une infinité d'émotions.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Soit qu'une dévotion trop austère, soit que la douleur que lui faisaient éprouver les malheurs de sa famille, eût causé ce changement, le fait est qu'elle n'était plus reconnaissable.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
Son règne datait à peine de trois ou quatre jours que déjà il n'était plus reconnaissable.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Il y avait, parmi les buveurs, paysans et bûcherons, deux gendarmes et aussi un garde-forêts reconnaissable à son uniforme vert.Jean Aicard (1848-1921)
Mais une particularité de nature à rendre cet îlot très reconnaissable aux navigateurs qui l'aperçoivent en venant de l'ouest, c'est une roche à jour.Jules Verne (1828-1905)
Ce modèle a été incontestablement couronné de succès, il est facilement reconnaissable et a apporté une immense contribution aux économies d'énergie.Europarl
Jehanne marchait parmi eux reconnaissable à ses cheveux très courts pour une femme, un peu longs pour un homme, et au grand surcot qui couvrait son armure.Albert Robida (1848-1926)
Je comptai quatre femelles et un seul mâle, reconnaissable à son plumage d'une blancheur éblouissante.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Leur manière est tout de suite reconnaissable par les tours, la couleur, par le vocabulaire surtout, qui est vaste, inépuisable, imprévu, souvent technique et scientifique.Georges Rodenbach (1855-1898)
Je suppose que le parlement britannique rendit une loi déclarant que quiconque, sur son territoire, commettrait tel acte reconnaissable à tels signes extérieurs, serait puni de telle peine.François Guizot (1787-1874)
C'est une manière de se représenter cette postérité vague et fuyante sous des traits connus et augustes, de se la figurer dans la majesté reconnaissable des ancêtres.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Troisièmement, la publicité par courriel, comme telle, est facilement reconnaissable dans une boîte de messages, et elle peut facilement, et gratuitement, en être effacée.Europarl
Depuis dix ans que je vous connais, je ne vous ai jamais vu malade ; mais depuis un mois environ vous n'êtes plus reconnaissable.Eugène Sue (1804-1857)
Pour moi, je ne suis pas reconnaissable, et je ne crois pas que je puisse aller jusque là.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Souvent aussi il s'arrêtait, ramassait quelques débris de rocs, les disposait d'une façon reconnaissable et formait ainsi des amers destinés à indiquer la route du retour.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RECONNOISSABLE » adj. m. & f.

Qui se peut aisément connoître. Les visages difformes & marquez sont plus reconnoissables que les autres. Il a été si malade, qu'il n'est plus reconnoissable. La bonne fortune l'a tellement changé, enorgueilli, qu'il n'est plus reconnoissable.
Le dessous des mots Torchons ou serviettes ? Ne mélangez plus ! Torchons ou serviettes ? Ne mélangez plus !

Comme vous le savez, les synonymes parfaits sont rares. Le Petit Robert en propose un grand nombre, notamment pour les adjectifs et les verbes.

Marie-Hélène Drivaud 03/01/2021