redoublement

définitions

redoublement ​​​ | ​​​ nom masculin

Action de redoubler. —  Linguistique Répétition d'un ou plusieurs éléments d'un mot (ex. fofolle).
Fait de redoubler (une classe).

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais il n'avait cessé d'y penser, et, dans ce moment, il en préparait l'exécution pour le milieu de l'été de 1804, avec un redoublement de soin et d'activité.Adolphe Thiers (1797-1877)
Un usage, que je n'ai vu établi que dans ce collège, y donnoit aux études, vers la fin de l'année, un redoublement de ferveur.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Les chats, au lieu de fuir, se rapprochèrent avec un redoublement de cris rauques et furieux.Eugène Sue (1804-1857)
Le nombre des commissaires excita entre eux une émulation de zèle révolutionnaire qui se traduisit par un redoublement de rigueurs envers les prisonniers.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
En outre, l'intensification de l'utilisation des appareils électroniques de guidage et de contrôle est sûrement moins coûteuse que le redoublement des coques.Europarl
Ce redoublement d'alarme lui fit augmenter encore sa vitesse, de sorte qu'il était à quelques centaines de yards de distance.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Elle me dit encore beaucoup de paroles affectueuses qui, dans le premier moment, me causèrent un redoublement de tristesse.Arthur de Gobineau (1816-1882)
Pour autant, nous ne voulons pas un redoublement de contraintes sur les utilisations de ces produits, les exploitations agricoles ; cela n'est pas notre objectif.Europarl
Ces jeunes représentent la majeure partie des chômeurs de longue durée, ce qui rend le redoublement d'effort encore plus indispensable.Europarl
Et cependant chaque jour on entendait raconter quelque prouesse nouvelle qui indiquait dans le fugitif un redoublement d'adresse ou un surcroît d'audace.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Dans les nuits sombres, au contraire, on ne voyait là où elle était qu'un redoublement de ténèbres que trouait de place en place la pâle lumière de quelques fenêtres.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Après un redoublement de fièvre et de délire, le calme survint tout-à-coup, et fut suivi d'un sommeil profond.Sophie Gay (1776-1852)
Je ne sais qu'en penser : il se croyait mieux ce matin quoiqu'il eut passé une nuit cruellement agitée, mais le redoublement est très violent.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Mais ma protection n'est ni faveur, ni faiblesse ; elle est redoublement de soins et de sévérité contré les vices.Stendhal (1783-1842)
Un frisson l'avait saisi, en entrant dans cette pièce glacée et obscure, où ses yeux durent s'accoutumer pour voir les malheureux, qu'il y devinait, à un redoublement d'ombre.Émile Zola (1840-1902)
La pluie recommençait à tomber, et le vent qui criait dans les arbres annonçait un redoublement de bourrasque.Paul Féval (1816-1887)
Il y eut un redoublement d'éclat dans ses petits yeux, suivi d'un mouvement involontaire des muscles des coins de la bouche.Stendhal (1783-1842)
Tout à coup, on entendit, dans la rue, un redoublement de cris et de menaces.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle la voyait, depuis longtemps, dans le redoublement de tendresse qu'ils lui exprimaient, et qui semblait être comme le trop-plein de leurs cœurs déversé sur elle.George Sand (1804-1876)
Et cela, cela, continua la reine avec un redoublement de rage, lorsque j'avais écrit de ne faire grâce à personne !Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « REDOUBLEMENT » s. m.

Augmentation. Anthée avoit un redoublement de forces en touchant la terre. Cette nouvelle luy a causé un redoublement de chagrin, de joye.
 
Quand on le dit absolument, il s'entend des accés de fiévre, qui sont plus violents que la fiévre continuë dont on est malade. Les accés ne luy viennent pas par frissons, mais par des redoublements.
Vidéos "Figurez-vous", épisode 3 "Figurez-vous", épisode 3

Dans ce troisième épisode de « Figurez-vous », Julien Barret nous enseigne l’art de l’à-peu-près, arme absolue des humoristes.

Julien Barret 25/06/2021