remblai

définitions

remblai ​​​ nom masculin

Opération de terrassement consistant à rapporter des terres pour faire une levée ou combler une cavité. Travaux de remblai.
Terres rapportées à cet effet. Le mur de soutènement d'un remblai.

synonymes

remblai nom masculin

talus

chaussée, digue, levée

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Des feux, qui s'éteignaient soudain, apparaissaient quelquefois à travers le schiste ou le remblai des galeries extrêmes.Jules Verne (1828-1905)
J'étais de ceux qui restaient sur le remblai.Amédée Achard (1814-1875)
En cet endroit, le remblai de terre sèche et dure portait des empreintes de pas.Pierre Louÿs (1870-1925)
Le remblai du chemin de fer franchi, on nous fit faire halte.Amédée Achard (1814-1875)
Il avait vu un homme qui dégringolait le long du remblai, à deux cents mètres de la gare.Maurice Leblanc (1864-1941)
A chaque instant, cet être disparaissait derrière quelque remblai ; puis, on le revoyait au fond d'une galerie transversale.Jules Verne (1828-1905)
Contre le remblai, sous une bâche soutenue par quatre pieux, un vieil homme veillait devant un brasier.Anatole France (1844-1924)
En approchant du cimetière, nous eûmes à traverser un remblai et à franchir une barrière près de l'écluse.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
La terre comprimée, tassée sur le sol naturel, cube moins que celle qui a été remuée et qui laisse entre les matières du remblai beaucoup de vides.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Le remblai mouvant se retourna d'une pièce vers la mer.Marc Elder (1884-1933)
Puis, pendant une minute, il courut sur la pente d'un remblai.Jules Verne (1828-1905)
Un simple remblai de cinq pieds de haut, en laissant venir dessus toute végétation fortuite, un buisson.Jules Michelet (1798-1874)
Tout à coup un obus parti d'un point invisible s'enfonça dans le remblai du chemin de fer ; un autre, qui le suivait, écorna l'angle d'un wagon.Amédée Achard (1814-1875)
Le cavalier étant ainsi parfaitement régulier, ses pentes sont données par la terre coulante, c'est-à-dire qu'elles forment avec l'horizon des angles de 40° environ, suivant la nature du remblai.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
La soupe avalée, chacun de nous grimpa sur un tertre ou sur le remblai du chemin de fer pour regarder au loin.Amédée Achard (1814-1875)
Voici deux grandes fermes bâties sur le dos d'une longue et large vague de terre parallèle au remblai.René Bazin (1853-1932)
Le seul usage qu'on lui connaisse, c'est de conserver à portée de l'abeille des matériaux de remblai dont elle peut avoir besoin.Jean Pérez (1833-1914)
Derrière ce remblai a poussé une ligne d'ormes assez forts qui ont abrité tout le reste.Jules Michelet (1798-1874)
Les élèves, fort espiègles, avaient pris l'habitude d'enfouir sous les terres du remblai des redoutes qu'ils construisaient, les outils qu'on leur remettait pour leurs travaux.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Amas de terre, remblai, disposé suivant un tracé régulier et formant saillie sur le sol.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots Des fleurs et des hommes Des fleurs et des hommes

Bégonia, forsythia, freesia, zinnia… Qu’ont en commun ces mots ?

Marie-Hélène Drivaud 17/03/2021