Email catcher

retenir + larmes

Exemples

Phrases avec les mots retenir + larmes

Au-delà de leur emprise, ces rituels, qui tantôt imposent de retenir ses larmes tantôt de les répandre ostensiblement, s'avèrent surtout d'une redoutable complexité.Littératures classiques, 2007, Adélaïde Cron, Cécile Lignereux (Cairn.info)
Elle s'interroge encore sur cette réaction et ne peut retenir quelques larmes en racontant cet épisode.Le Carnet PSY, 2001, Dr Hervé Boukhobza (Cairn.info)
La marquise comprit tout, et fut alors si vivement touchée qu'elle ne put retenir ses larmes.Honoré de Balzac (1799-1850)
Déchiré entre l'ordre de son supérieur hiérarchique et les instructions formelles reçus de sa capitale, le colonel ne peut retenir ses larmes.politique étrangère, 2013, Michel Liégeois (Cairn.info)
Dis-lui combien je l'aime, et que je ne puis retenir mes larmes en pensant à lui.Paul Mariéton (1862-1911)
Emilie tâchait de retenir ses larmes et de répondre avec fermeté.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
À la barre, le prévenu est calme, mais ne peut retenir ses larmes à l'évocation de ses jumelles de sept mois.Ouest-France, Léna TRICHET, 11/08/2020
Il tremblait, soupirait, essayait de retenir des larmes qui s'échappaient malgré lui, et tenait ma main si fortement serrée, qu'il m'était impossible de m'éloigner.Adelaïde de Souza (1761-1836)
Deux n'ont pas pu retenir leurs larmes quand elles ont réitéré leurs accusations, à la barre du tribunal.Ouest-France, Cédric ROGER-VASSELIN, 17/06/2021
Mon grand-père a des pleurs dans la voix et nous avons de la peine, nous aussi, à retenir nos larmes.Georges Darien (1862-1921)
Je ne puis retenir mes larmes en regardant la figure de mon malheureux ami.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Début novembre, lors de la dernière session du conseil régional des jeunes, qu'elle préside, elle n'a pu retenir ses larmes.Ouest-France, Antoine VICTOT, 15/12/2015
Lucien ne put retenir des larmes qui coulèrent sur ses joues.Honoré de Balzac (1799-1850)
Et on vous met au défi de retenir vos larmes en pensant à leur disparition.Ouest-France, Romain Cheyron, 30/06/2021
Il nous embrassa ; et nous ne pûmes, en le remerciant, retenir nos larmes.François de Fénelon (1651-1715)
À la fin de la pièce, très applaudie, l'émotion était à son comble et nombreux étaient ceux qui ne parvenaient pas à retenir leurs larmes.Ligeia, 2018, Antoine Spire (Cairn.info)
C'est la seule qui peine à retenir des larmes pendant l'audience.Ouest-France, Narjisse EL GOURARI, 20/11/2020
Même les plus solides arrivent à peine à retenir leurs larmes !Inflexions, 2011, Bruno Dary (Cairn.info)
Pendant que certains acteurs se serrent très fort dans leurs bras, d'autres ne peuvent retenir leurs larmes.Ouest-France, 05/08/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

larme nom féminin

retenir verbe transitif

Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine