rhabillage

 

définitions

rhabillage ​​​ nom masculin

Fait de se rhabiller.
Action de rhabiller, de réparer. Le rhabillage d'une montre.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nul ne le valait pour le « rhabillage » d'une meule.Daniel Lesueur (1854-1921)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RHABILLAGE » s. m.

Travail de celuy qui rhabille, qui racommode quelque chose rompuë ou gastée. Cet Horloger m'a fait tant payer pour le rhabillage de ma monstre. Les Pescheurs sçavent faire eux-mêmes le rhabillage de leurs filets.
Le mot du jour Panacée Panacée

On la croit capable de tout résoudre, elle, la déesse Panakeia, herboriste et guérisseuse. La panacée, fidèle à son origine grecque, est remède (akos) universel (pan-) :  une plante imaginaire qui guérissait de tous les maux. Pour les druides, le gui était une panacée ! 

Aurore Vincenti 18/04/2020