Email catcher

ric-rac

Définition

Définition de ric-rac ​​​ adverbe

familier Exactement ; tout juste. (personnes) Être ric-rac : manquer d'argent. syn. ric-à-rac ​​​ .

Synonymes

Synonymes de ric-rac adverbe

très exactement

tout juste, de justesse

Exemples

Phrases avec le mot ric-rac

Une démarche destinée aussi à éviter que les ménages ne se replient sur eux-mêmes, un bon 40 % de ces locataires se débrouillant entre minima sociaux et ressources ric-rac.Ouest-France, Philippe ECALLE, 01/12/2020
Malgré une notoriété de bon aloi, la poétesse paraît avoir été victime du côté ric-rac du xixe siècle : santé fragile, triste tornade des malheurs domestiques.Études, 2001 (Cairn.info)
C'est ric-rac, mais il faut bien qu'on tienne, et on va tenir.Ouest-France, Augustin BORDET, 13/03/2021
C'est passé ric-rac, mais que retient-on à la fin ?Ouest-France, Jean-Pascal ARIGASCI, 06/09/2015
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RIC À RIC adv.

A la rigueur, exactement, sans pardessus. Ce Marchand est si exact, qu'il ne donne la mesure que ric à ric, fort juste. C'est un creancier difficile qui se fait payer ric à ric, sans grace ni composition.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine