Email catcher

saler

Définition

Définition de saler ​​​ verbe transitif

Assaisonner avec du sel. Saler la soupe.
Imprégner de sel ou plonger dans la saumure pour conserver (➙ salaison).
Saler la chaussée, y répandre du sel pour faire fondre la neige, le verglas.
familier Saler la note : demander un prix excessif. Saler le client.

Conjugaison

Conjugaison du verbe saler

actif

indicatif
présent

je sale

tu sales

il sale / elle sale

nous salons

vous salez

ils salent / elles salent

imparfait

je salais

tu salais

il salait / elle salait

nous salions

vous saliez

ils salaient / elles salaient

passé simple

je salai

tu salas

il sala / elle sala

nous salâmes

vous salâtes

ils salèrent / elles salèrent

futur simple

je salerai

tu saleras

il salera / elle salera

nous salerons

vous salerez

ils saleront / elles saleront

Exemples

Phrases avec le mot saler

On salera à mi-cuisson pour que les ingrédients qui cuisent gardent du goût.La pensée de midi, 2010 (Cairn.info)
Dès que le degré de cuisson désiré est atteint, saler et poivrer légèrement la tranche et la réserver.Vacarme, 1997, Michel Celse (Cairn.info)
Comme on dit dans la charpenterie : l'ardoise peut vite saler la note !Capital, 22/07/2010, « Résidences secondaires : comment profiter de la baisse des prix »
Que de brûler ma viande ou saler trop mon pot.Clarisse Bader (1840-1902)
Pour tenir le cap des 3 %, il n'y aura donc pas d'autre solution que de saler la note des contribuables.Capital, 06/12/2011, « Qui va payer (encore) plus d’impôts ? »
Couper le poisson en dés et le saler avec un peu de sauce nuoc-mâm.Ouest-France, 16/12/2013
Nous salerons les plus gras, et le reste nourrira nos fidèles compagnons de chasse.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SALER v. act.

Assaisonner les choses qu'on mange avec du sel, les laisser tremper quelque temps dans de la saumure, pour les conserver, ou les rendre de plus haut goust. On sale le pain en plusieurs endroits. On a trop salé le pot. Cette servante sale, fait des sauces de trop haut goust. Cela est salé comme mer. On a trop salé & espicé ce pasté. On sale le beurre, le lard, le cochon, les harengs & les moruës pour les conserver.
 
SALER, signifie aussi, Estimer trop quelque chose qu'on veut vendre, en vouloir avoir trop d'argent. Ce Marchand a de bonne marchandise, mais il la sale bien. Ce paysan vous vendra volontiers cet arpent de terre, mais il vous le salera.
 
On dit proverbialement & bassement, Tuez, il fait bon saler.
 
SALÉ, ÉE. part pass. & adj. Chairs salées, beurre salé.
 
On appelle Bourguignon salé, par sobriquet, à cause qu'on dit que les Bourguignons ont eu beaucoup de guerres & de differens pour leurs salines.
 
On appelle un obit salé, un anniversaire dont la fondation consiste en quelque franc salé. Il y a une ferme du Roy, du poisson frais, sel & salé. Malherbe a dit aussi en parlant de la mer :
 
Il faut dans la plaine salée,
 
Avoir lutté contre malée.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots pour se réchauffer pendant l’hiver Top 10 des mots pour se réchauffer pendant l’hiver

Ça y est, l’hiver est là, au grand dam des plus frileux d’entre nous ! Heureusement, pour vous aider à faire face à la baisse du mercure sans...

Marjorie Jean 04/01/2023