salve

 

définitions

salve ​​​ | ​​​ nom féminin

Décharge simultanée d'armes à feu ou coups de canon successifs (notamment pour saluer). Une salve d'artillerie.
par analogie Une salve de questions, d'applaudissements : questions, applaudissements fusant en même temps.
 

synonymes

salve nom féminin

décharge, rafale

bordée, volée

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ainsi, avancez à l'ordre ; je n'ai plus qu'un toast à porter, et après cette dernière salve je hisse mon pavillon.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Elle fut saluée d'une salve spontanée d'applaudissements, et il émit quelques vues excellentes sur l'amélioration des livres d'exemples et les inconvénients de l'écriture penchée.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Quand la colonne déboucha sur l'esplanade que nous avons décrite, une salve d'artillerie salua son arrivée.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il faudra, après examen préalable (c'est encore votre affaire) tirer des feux de salve sur les moignons d'humanité qui viennent aux casernes quêter les eaux grasses et les os jetés...Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Une triple salve d'applaudissements prouve que c'était bien là la pensée de tous les convives.Ernest Michel (1837-1896)
L'ennemi qui sait que la partie est inégale, nous crie d'amener ; sa proposition est accueillie par une salve qui met le feu à son bord.Louis Ange Pitou (1767-1846)
Au moment où il monte à son fauteuil, l'assemblée se lève et le salue par une triple salve d'applaudissements.Victor Hugo (1802-1885)
Une salve terrible nous éclate à la figure, à bout portant, jetant devant nous une subite rampe de flammes tout le long de la bordure de terre.Henri Barbusse (1873-1935)
L'étendue et la pureté de sa voix étaient vraiment remarquables ; aussi lorsqu'elle eut achevé, elle fut couverte d'une triple salve d'applaudissements.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Il fut saluée par une salve d'artillerie et par les acclamations de la population qui s'était rendue sur la rive pour le recevoir.Charles Roger Daoust (1865-1924)
Alors ils se serrèrent touts en cercle et firent une salve de mousqueterie ; nous l'entendîmes, il est vrai les échos en firent retentir les bois, mais ce fut tout.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Cette fois nous prîmes notre revanche sur les lanciers, car ils n'avaient pas de cuirasses pour les protéger, et d'une seule salve, nous en jetâmes à bas soixante-dix.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Le passage sur la calomnie a été dit avec une conviction intime qui a été contagieuse et a valu une salve d'applaudissements.Dorothée de Dino (1793-1862)
Passent les arbres, les prés, les champs, les murs des jardins où pétillent les feux de salve.Paul Adam (1862-1920)
Une triple salve a fait trembler la salle ; puis, pendant toute la scène, les transports ont continué, et tous les vers ont été ponctués de bravos.Mademoiselle George (1787-1867)
Si les deux mains restent en l'air plus longtemps que de coutume, le rire doit se prolonger et être suivi d'une salve d'applaudissements.Hector Berlioz (1803-1869)
Une dizaine de détonations éclatent, puis une seconde salve qui jette un désordre inouï au milieu du peloton.Louis Boussenard (1847-1910)
Chaque cri, chaque plainte de l'épousée, provoquait, de la part des assistants, une salve de bravos en l'honneur du mari.Paul Lacroix (1806-1884)
Le peloton qui se trouve en face a juste le temps de faire un feu de salve.Charles Des Écores (1852-1905)
Une nouvelle salve d'acclamations, plus bruyante, plus unanime que la première, témoigna de la sympathie que ces paroles trouvaient dans tous les cœurs.Paul Lacroix (1806-1884)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SALVE » s. f.

Salut militaire qui se fait par la descharge tout à la fois de plusieurs coups d'artillerie ou de mousqueterie pour faire honneur à quelqu'un. On fait des salves de mousqueterie, quand le Roy ou le General passent, quand on fait l'exercice. On fait des salves d'artillerie à l'entrée des Roi. Quand les vaisseaux passent devant une citadelle, ou une place maritime, ils sont tenus de faire des salves pour les saluer. On en fait aussi dans les grandes réjouïssances, quand on boit des santez, &c.
 
SALVE, se dit aussi des mêmes descharges qui se font tout à la fois dans un combat, soit pour l'attaque, soit pour la deffense.
Les mots croisés du Robert Les mots croisés de la musique Les mots croisés de la musique

Testez vos talents de cruciverbiste avec cette grille exclusive consacrée à la musique ! Niveau standard.

11/05/2020