Email catcher

schisme

Définition

Définition de schisme ​​​ nom masculin

Séparation des fidèles d'une religion, qui reconnaissent des autorités différentes. Les schismes de l'islam. Histoire Le schisme d'Orient (entre les Églises d'Occident et d'Orient).
Scission (d'un groupe organisé, d'un parti…). Schisme politique.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot schisme

Il s'agit des irrégularités encourues par ces évêques qui ont commis le délit de schisme.L'Année canonique, 2009, Philippe Toxé (Cairn.info)
Il se trouve clairement au service de l'empereur lors du schisme donatiste.Revue historique, 2015 (Cairn.info)
De temps en temps, j'espère qu'un schisme va se déclarer.Prosper Mérimée (1803-1870)
Depuis que le schisme fut déclaré, elle n'a fait comme auparavant qu'engourdir les esprits dans les subtilités de la théologie.Astolphe de Custine (1790-1857)
La discorde – d'aucuns redoutent un schisme – est d'ailleurs plus générale, tant la stratégie du parti pour ces municipales est remise en cause.Ouest-France, 12/03/2020
Que devenait, pendant ce temps, l'affaire du schisme ?Jules Michelet (1798-1874)
Envoie au diable le schisme et la comédie.Paul Féval (1816-1887)
C'est pourquoi l'excès a pu être dénoncé comme un danger de schisme.Littératures classiques, 2004, Frédéric Gabriel (Cairn.info)
Le schisme étant prononcé, il fatiguait l'autorité et troublait les familles.Pierre-Louis Roederer (1754-1835)
Chaque fois que les questions qui se posent à la nation touchent au fondamental, ce schisme entre pragmatiques et visionnaires vient au premier plan.Les temps modernes, 2008, Claude Lanzmann (Cairn.info)
C'est aussi un des mérites du film, que de reconstituer les petits différents, qui augurent du grand schisme.La clinique lacanienne, 2012 (Cairn.info)
Les tensions couvent sous les cendres du schisme de 2017.Ouest-France, Marie CAROF-GADEL, 29/02/2020
Cette compartimentalisation des enjeux constitue aussi le schisme avec le réel.Cités, 2015, Amy Dahan (Cairn.info)
Il s'évanouit dans la première moitié des années 1930, après de nombreux schismes.Le Courrier des Pays de l'Est, 2007 (Cairn.info)
Ils avaient conduit, au contraire, à la colère et au schisme, à la douleur et à la défiance.Cahiers du Genre, 2005, Nancy Fraser, Marie Ploux (Cairn.info)
Beaucoup de prêtres, bien qu'ils eussent prêté à la constitution civile du clergé le serment, qui était devenu l'origine du schisme, avaient été cependant persécutés.Adolphe Thiers (1797-1877)
Entre 1917 et 1923, un grand schisme scinde en deux le mouvement ouvrier européen.Ouest-France, François PRIGENT, 04/06/2021
Dès ses débuts, l'histoire de la psychanalyse a été définie par différents schismes.Research in Psychoanalysis, 2017, Elliot Jurist (Cairn.info)
Elles savaient l'une et l'autre pianoter sur deux ou trois langues, pour ouvrir un espace vivifiant, là où parfois le schisme culturel pouvait engendrer l'angoisse.Spirale, 2021, Léa Sand (Cairn.info)
Dans cette dernière, cependant, elle a de remarquable qu'elle a été l'occasion d'une guerre grammaticale et d'une espèce de schisme.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SCHISME s. m.

Division de l'Eglise, qui se fait lors qu'il arrive qu'elle a plusieurs Chefs, qu'il s'y forme plusieurs partis. Quand il y a des Antipapes, il y a un Schisme dans l'Eglise. Le Schisme d'Angleterre est la revolte de l'Angleterre contre l'Eglise Romaine. Le Schisme des Grecs est la separation de l'Eglise Grecque d'avec la Latine, qui a contesté la primauté au Pape de Rome.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Tirer les marrons du feu Tirer les marrons du feu

Nous autres braves gens utilisons parfois cette expression à mauvais escient. 

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 03/01/2023