sciage

définitions

sciage ​​​ nom masculin

Action, manière de scier (un matériau).

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il appliquait aux procédés de sciage toutes sortes de perfectionnements de son invention, ne craignant pas de mettre la main à l'ouvrage quand les appareils ne fonctionnaient pas.Georges Ohnet (1848-1918)
Donc le chenal sera sans cesse obstrué, le sciage deviendra presque impossible.Louis Boussenard (1847-1910)
On se procura des madriers par le sciage des bois, dont la contrée abondait.Adolphe Thiers (1797-1877)
Les billots de sciage ne viennent pas jusque-là.Charles Gailly de Taurines (1857-1941)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SCIAGE » s. m.

Action de scier, & l'effet qui en provient. Il a cousté tant pour le sciage de ces planches de sapin. Dans les moulins à scie, le sciage se fait tout seul par la force de la machine. On appelle bois de sciage, celuy qui est fendu ou equarri par des Scieurs de long. Les ais, les solives, sont des bois de sciage, & ne sont pas tant estimez que le bois de brin.
Opération "Lire délivre" : des ouvrages à découvrir et à gagner tous les jours ! Opération "Lire délivre" : des ouvrages à découvrir et à gagner tous les jours !

Les Éditions Le Robert lancent, avec douze grandes maisons d’édition de littérature, l’opération « Lire délivre » : du 23 avril au 8 mai 2021, dix ouvrages parmi les plus beaux titres de l’actualité littéraire seront à découvrir et à gagner tous les jours.

19/04/2020