scieur

définitions

scieur ​​​ , scieuse ​​​ nom

Personne dont le métier est de scier (des matériaux). —  Scieur de long, qui scie des troncs en long.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Toute l'aristocratie de l'endroit y était : l'hôtelier, l'ébéniste, un marchand de bœufs, le scieur de long, enfin, toute la fine fleur.Charles Des Écores (1852-1905)
On pouvait être en même temps tanneur, scieur, savetier et baudroyeur, boursier et mégissier.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Un cher ami, que l'on aime comme soi-même, de notaire est devenu scieur de long ; ainsi le dit le journal.Charles Des Écores (1852-1905)
Il se fit scieur de long, et, admirablement servi par sa force herculéenne, gagna de six à sept francs par jour.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il imite le bruit de la scie ; il est enchanté ; s'il était ouvrier scieur, tu l'entendrais rire... ou jurer peut-être, car ils jurent tous...Comtesse de Ségur (1799-1874)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SCIEUR » s. m.

Celuy qui scie. Un Scieur de long est un homme de journée, qui scie des poutres pour en faire des ais, des solives. Des scieurs de bleds sont des Aousterons.

Définition de « SCIEURE » s. f.

Action de ceux qui scient. La scieure des bleds, des planches, des solives.
 
On appelle aussi scieure, la poudre qui tombe du bois que l'on scie, les limailles qui sont tombées des metaux qu'on a sciés.
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre B Relaxez-vous avec Robert : La lettre B

Découvrez les bienfaits du bien-être et de la béatitude avec les mots en B du Grand Robert.

20/02/2020