secte

 

définitions

secte ​​​ nom féminin

Groupe organisé de personnes qui ont une même doctrine au sein d'une religion.
Groupe d'inspiration religieuse ou mystique, vivant en communauté sous l'influence de maîtres, de gourous.
péjoratif Coterie, clan. Esprit de secte.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils formaient une secte, « secte de dissidents en poésie, » qui parlaient haut, se tenaient serrés, et révoltaient les cervelles rassises par l'audace et la nouveauté de leurs théories.Hippolyte Taine (1828-1893)
Je vais combattre une détestable secte qu'il est honteux d'avoir laissé neuf siècles tranquillement se propager...Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
N'existe-t-il pas une secte philosophique qui a entraîné dans ses erreurs quelques hommes de nom ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les créanciers sont une secte superstitieuse et grande observatrice des nombres de jours, et des temps précis.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Jean Henri Castéra (1749-1838)
L'état de la secte était tout à fait favorable à la propagation de bruits étranges.Ernest Renan (1823-1892)
Elles apportaient dans la secte nouvelle un élément d'enthousiasme et de merveilleux, dont on saisit déjà l'importance.Ernest Renan (1823-1892)
Depuis qu'il était conseiller municipal, il flottait d'une secte socialiste à une autre, selon qu'elles se rapprochaient plus ou moins de sa foi ancienne.Émile Zola (1840-1902)
Il est bien probable cependant que les faubourgs parlant syriaque donnèrent à la secte de nombreux adeptes.Ernest Renan (1823-1892)
Il redoutoit toutes sortes de chaînes ; il ne fut d'aucune secte, d'aucun parti, d'aucune cabale.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Ces doctrines étranges pouvaient-elles s'imposer à une nation de tradition et de langue latines, au point de la réduire à l'état de secte singulière ?Émile Gebhart (1839-1908)
Non-seulement il n'écrivit pas, mais il était contraire à l'esprit de la secte naissante de produire des livres sacrés.Ernest Renan (1823-1892)
Qu'il se dépouille de son caractère étroit de secte ou de parti, qu'il apparaisse à tous comme le réveil de l'humanité souffrante.Ossip Lourié (1868-1955)
Il n'y a point de secte dont les femmes se sacrifient si gaiement à la mémoire de leurs maris.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Il fallait bien, au reste, puisque j'étais philosophe, que j'eusse tous les caractères de ma secte : la fureur du propagandisme et le penchant à calomnier les prêtres.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Il n'avait pas encore pris couleur, comme il a fait depuis, et n'annonçait pas l'ambition de faire secte.Jules Lemaître (1853-1914)
La secte des quakers proprement dite a mieux compris qu'aucune autre ce qu'il y a de moral dans l'homme.Gustave de Beaumont (1802-1866)
Ce sentiment essentiellement galiléen eut sur la destinée de la secte naissante une influence décisive.Ernest Renan (1823-1892)
Dryden, comme les autres, reste confiné dans des raisonnements et des insultes de secte et de faction.Hippolyte Taine (1828-1893)
La secte des puritains triomphant ce jour-là, avait obtenu que la messe entière fût chantée en plain-chant et que cette maudite tonalité moderne, dramatique, passionnée, expressive, fût radicalement prohibée.Hector Berlioz (1803-1869)
Celui-ci, encore plus ardent pour sa secte que celle qui l'appeloit, s'y rendit en diligence.Victor Cousin (1792-1867)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SECTE » s. f.

Terme collectif, qui se dit de ceux qui suivent les mêmes maximes, les mêmes opinions de quelque Auteur, ou Philosophe fameux. Il y a eu plusieurs Sectes de Philosophes ; en Grece de Pyrrhoniens, de Platoniciens, de Cyniques. En Theologie il y a les Sectes de St. Thomas, celles de Scot, &c. On le dit aussi des Heretiques. La Secte des Manicheens, des Anabaptistes.
Vidéos Quand un humoriste promeut la langue française... Quand un humoriste promeut la langue française...

L’humoriste Karim Duval s’est prêté au jeu du dico : découvrez ses définitions hautes en couleur dans une mini-série réalisée à l’occasion de la sortie du site Dico en ligne Le Robert.

25/05/2020