semelle

 

définitions

semelle ​​​ | ​​​ nom féminin

Pièce constituant la partie inférieure de la chaussure. Semelle de cuir, de caoutchouc. —  Pièce découpée (de feutre, etc.) qu'on met à l'intérieur d'une chaussure. —  Partie (d'un bas, d'une chaussette) correspondant à la plante du pied. —  au figuré et familier Tranche de viande dure, coriace.
locution Ne pas quitter qqn d'une semelle : rester constamment avec lui.
Partie plane du dessous d'un ski.
Pièce plate servant d'appui. Semelle d'un fer à repasser.
 

synonymes

semelle nom féminin

patin

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Y a-t-il cothurne plus tragique au monde que des bottines dont la semelle tire la langue ?Victor Hugo (1802-1885)
Mouret se hasarda, marchant à petits pas sur le carreau, net comme une glace, dont il lui semblait sentir le froid sous la semelle de ses souliers.Émile Zola (1840-1902)
Dans l'origine, on se servait, pour frapper, d'un vieux soulier à semelle hérissée de clous, d'où le nom du supplice.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ils ouvrirent les fenêtres pour découvrir si la terre ne portait pas l'empreinte de quelque semelle ; la terre était muette.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
C'est là que gîtent les misérables dont le châtiment marche dans la semelle de nos souliers !...Paul Mahalin (1838-1899)
Il fallait inventer des jeux de gamins pour se réchauffer, battre la semelle, courir autour des baraques.Alphonse Daudet (1840-1897)
Nous emportions beaucoup de notre patrie à la semelle de nos souliers ; – mais nous finissions par le rendre plus loin dans les prairies...Gérard de Nerval (1808-1855)
Il y avait déjà longtemps que nous battions la semelle pour ne pas avoir les pieds gelés, quand je m'aperçus que le vent était tombé un peu.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Elle tenait à la main ses meilleurs souliers, ceux des dimanches, qui n'avaient pas de clous apparents sous la semelle.Daniel Lesueur (1854-1921)
En supposant qu'après avoir mangé le cuir ils mangent la semelle, je ne vois plus trop ce qui leur restera après, à moins de se manger les uns les autres.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les druidesses prenaient bien des chaussures à semelle de bois, c'est un précédent honorable pour encourager mes sabots.Berthe de Buxy (1863-1921)
Et moi, poète, je suis hué, et je grelotte, et je dois douze sous, et ma semelle est si transparente qu'elle pourrait servir de vitre à ta lanterne.Victor Hugo (1802-1885)
Chacun est cloué à la même place, sans pouvoir faire un pas en avant ou reculer d'une semelle.Gaston Tissandier (1843-1899)
Trente de ces échelles, ainsi placées bout à bout, permettaient de descendre jusqu'à la semelle de la galerie inférieure, à une profondeur de quinze cents pieds.Jules Verne (1828-1905)
Il savait que son pied ne toucherait la semelle de la fosse qu'après avoir dépassé le trentième.Jules Verne (1828-1905)
En ce moment le berger était occupé à ajuster à ses pieds une semelle qu'il avait taillée lui-même dans le cuir rougeâtre d'un bœuf.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ils se donnent généralement des mocassins, modeste luxe, pour se protéger les pieds contre les épines, et à cet effet, la forte semelle remonte en pointe large et recourbée.Élie Reclus (1827-1904)
En supposant qu'après avoir mangé le cuir ils mangent la semelle, je ne vois pas trop ce qui leur restera après, à moins de se manger les uns les autres.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il était chaussé de gros souliers carrés à triple semelle et à boucles d'argent, qui, par leur durée, faisaient le désespoir de son cordonnier.Jules Verne (1828-1905)
Je vous jure, par la semelle du meilleur escarpin que je goûtai jamais, que ne vous commanderai jamais rien.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SEMELLE » subst. fem.

Partie de la chaussure qui est sous le pied. Les escarpins n'ont qu'une simple semelle. Les grosses bottes ont trois semelles. On garnit les bas de chausse avec des semelles de drap, de treillis, de soye. Les chaussons de tripot ont des semelles de feutre. On a aussi des semelles de crin qu'on met dans les souliers pour les emplir, pour les tenir secs. Ce mot vient de sapella, diminutif de sapa, d'où vient aussi sabot, saper, & savatte. Menage.
 
SEMELLE, est aussi une mesure de la grandeur du pied, comme on dit palme à l'égard de la main. Il a sauté tant de semelles. Les joüeurs de boule mesurent les distances en comptant les semelles.
 
SEMELLE, est aussi une sorte de pain d'espice fort plat qui a la figure d'une semelle.
 
SEMELLE, en termes de Monnoye, se dit lors que les Essayeurs battent sur le sas le bouton d'or ou d'argent qu'on leur a donné à essayer, & qu'ils rendent plat & mince comme une semelle.
 
SEMELLE, en termes de Charpenterie, est une piece de bois soustenuë d'une potence, qui aide à soustenir des poutres, quand le mur n'est pas assez fort. On appelle aussi semelle, des tirants qui ne sont pas si espais qu'à l'ordinaire, lors qu'ils n'ont pas besoin de supporter des solives ni des planchers.
 
SEMELLE, en termes de Marine, se dit des planches taillées en semelle de soulier, qui servent à aller à la bouline à quelques vaisseaux, comme aux heux & aux belandes, & qui les empêchent de deriver. On le dit aussi des planches ou pieces de bois qui font le pourtour da fond d'un bateau, & qui servent à en couturer le rubord.
 
On appelle proverbialement un Gentilhomme à simple semelle, celuy dont la noblesse est douteuse : ce qu'on dit aussi de toute autre personne qui est peu considerable dans sa profession. On dit que les compagnons de mestier vont battre la semelle, quand ils vont à pied & de ville en ville pour chercher maistre & à travailler.
Le mot du jour Confinement Confinement

Confinement est sans aucun doute le mot du jour, jour un peu long, à notre regret, mais qui incite ou qui invite à la réflexion.

Alain Rey 15/04/2020