sévir

 

définitions

sévir ​​​ verbe intransitif

Exercer la répression avec rigueur. Les autorités sont décidées à sévir. ➙ punir.
(d'un fléau) Exercer des ravages. Épidémie qui sévit.
par plaisanterie Exercer son activité (quelque part). Il sévit dans divers journaux.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je sévis

tu sévis

il sévit / elle sévit

nous sévissons

vous sévissez

ils sévissent / elles sévissent

imparfait

je sévissais

tu sévissais

il sévissait / elle sévissait

nous sévissions

vous sévissiez

ils sévissaient / elles sévissaient

passé simple

je sévis

tu sévis

il sévit / elle sévit

nous sévîmes

vous sévîtes

ils sévirent / elles sévirent

futur simple

je sévirai

tu séviras

il sévira / elle sévira

nous sévirons

vous sévirez

ils séviront / elles séviront

 

synonymes

sévir verbe intransitif

punir

faire rage, se déchaîner

sévir contre

punir, réprimer, sanctionner, châtier (littéraire), serrer la vis à (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Vous conviendrez qu'on s'indignerait à moins, et qu'il est permis de sévir contre des ennemis si sottement ingrats.Sophie Gay (1776-1852)
Cela nous permettrait de sévir contre les véritables hooligans au football ; les supporters de football innocents ne seraient pas pris au piège.Europarl
Que le roi fût mécontent ou non, il ne pouvait sévir ; on ne coupe pas la tête à une grande compagnie.Jules Michelet (1798-1874)
À la vérité, l'incendie venait seulement de commencer, mais on le voyait sévir dans trois endroits parfaitement distincts, et c'était là une circonstance alarmante.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Premièrement, nous voulons sévir contre la pêche illégale, parce que ce n’est rien d’autre que de la concurrence déloyale et une exploitation destructrice des stocks de poissons.Europarl
Il hâtait la manœuvre pour la remonte, ne voulant point sévir, faisant semblant de ne pas entendre.Émile Zola (1840-1902)
La crise continuera à sévir et s'aggravera peut-être même si l'on ne soutient pas les efforts de prévention.Europarl
En ce moment, ce qui manque le plus, c'est le vêtement, et l'hiver va sévir !George Sand (1804-1876)
L'idée de faire du mal se mêlait trop à l'idée de donner une leçon, et, depuis que j'avais pleuré, je me sentais moins capable de sévir.Louis Ulbach (1822-1889)
En ce moment, si la proposition du gouvernement belge devait être adoptée pour ces mécanismes de sanction, on courrait selon moi le risque de sévir avant d'enquêter.Europarl
Soyez donc plus circonspect à l'avenir, sans quoi l'on ne pourrait s'empêcher de sévir contre vous.Charles Alfred de Janzé (1822-1892)
Il n'est pas reconnaissant ... car, les tremblements de terre et les tempêtes continuent de sévir depuis le commencement des choses.Comte de Lautréamont (1846-1870)
Pour toutes ces raisons, je dénonce les manœuvres idéologiques et mercantiles des anti-strasbourgeois qui ne manquent jamais une occasion de sévir !Europarl
Dans le premier moment il voulut sévir avec éclat, et songea même à ordonner un jugement devant un conseil de guerre.Adolphe Thiers (1797-1877)
La faiblesse de mon caractère, toujours extrême quand il s'agit de sévir, même contre mes ennemis, me retint.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Malheureusement, il offrit de tout oublier, de ne rechercher personne ; on le crut hors d'état de sévir, on refusa de se soumettre.Jean-Louis-Ebenézer Reynier (1771-1814) et Alexandre Berthier (1753-1815)
La chose représentait fort peu de dépense, un reste de jeunesse et un fond de naïveté, trois motifs pour ne pas sévir.Robert de Montesquiou (1855-1921)
Ils étaient même en défiance, craignant que le comité de sûreté générale n'eût tendu un piége aux patriotes, et ne les eût soulevés pour avoir occasion de sévir contre eux.Adolphe Thiers (1797-1877)
Avant de sévir contre eux, le général en chef leur ordonne de se rendre à bord de la deuxième flottille qui est en armement.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Le rapport adresse des messages très clairs sur ce qui devrait être évité à l'avenir et sur ce qui devrait être fait dans si une autre épizootie devait jamais sévir.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SEVIR » v. n.

Punir, chastier. Les loix ne sçauroient trop sevir contre les meschants ; les Magistrats contre les chicaneurs. Cette procedure merite que la Cour sevisse contre ce Procureur.
 
SEVIR, signifie aussi, User de mauvais traittements envers ceux de sa famille. Cette femme s'est desjà plainte que son mary avoit sevi plusieurs fois contre elle, qu'il avoit sevi en sa personne, qu'il l'avoit battuë & outragée.
Vidéos Granny Smith, par Alain Rey Granny Smith, par Alain Rey

La pomme Granny Smith, littéralement « mémé Smith », tire son nom d’une dame âgée, Mrs Smith, qui fut la première à en produire ! Découvrez l’histoire du nom de cette variété de pomme, avec Alain Rey.

Alain Rey 15/09/2020