Email catcher

punir

Définition

Définition de punir ​​​ verbe transitif

Frapper (qqn) d'une peine pour avoir commis un délit ou un crime. ➙ châtier, condamner. La justice punit les coupables. Être puni de prison.
Frapper (qqn) d'une sanction pour une faute répréhensible. Punir un enfant d'avoir (pour avoir) menti.
Sanctionner (une faute) par une peine, une punition. Punir une infraction.
passif et participe passé Elle est bien punie de sa curiosité, elle en supporte les conséquences fâcheuses. Coupables punis ou épargnés.

Conjugaison

Conjugaison du verbe punir

actif

indicatif
présent

je punis

tu punis

il punit / elle punit

nous punissons

vous punissez

ils punissent / elles punissent

imparfait

je punissais

tu punissais

il punissait / elle punissait

nous punissions

vous punissiez

ils punissaient / elles punissaient

passé simple

je punis

tu punis

il punit / elle punit

nous punîmes

vous punîtes

ils punirent / elles punirent

futur simple

je punirai

tu puniras

il punira / elle punira

nous punirons

vous punirez

ils puniront / elles puniront

Synonymes

Synonymes de punir verbe transitif

sanctionner, infliger une peine à, sévir contre, taper sur les doigts de (familier), châtier (littéraire), faire justice de (vieux), [un élève] consigner, coller (familier)

battre, corriger, frapper, châtier (littéraire)

réprimer, interdire, redresser, sanctionner, sévir contre

venger, laver, faire payer

Exemples

Phrases avec le mot punir

Geste qu'elle explique par la volonté de punir son fils, qui refusait d'aller à la cour du roi.Ouest-France, 22/07/2019
Cette proposition peut surprendre, car certains auteurs affirment que l'on ne peut punir qu'un sujet responsable.La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2004, Eirick Prairat (Cairn.info)
Cette proposition revient donc à punir le pêcheur responsable et à avantager celui qui s'efforce de frauder.Europarl
Enfant, bouder à table était un moyen de punir ses parents.Ça m'intéresse, 01/11/2021, « Comment manger en pleine conscience ? »
Et on n'est toujours pas d'accord sur sa fonction principale : punir ou rééduquer.Ça m'intéresse, 07/03/2018, « Les prisons servent-elles à quelque chose ? »
Leur objectif n'est pas de punir mais de sensibiliser et de, peut-être, faire lever le pied à certains conducteurs pour un maximum de sécurité.Ouest-France, 26/07/2017
Je vous ramènerai ici tout à l'heure, et si votre mère veut absolument punir quelqu'un, c'est moi qui passerai la nuit dans l'armoire.Victor Cherbuliez (1829-1899)
L'arrêt qui me privera du titre de sa fille, ne l'autorisera-t-il pas à me punir de l'avoir porté ?Joseph Fiévée (1767-1839)
Je veux me punir de vous avoir regardé sans vous avoir vu.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Contrairement à nos attentes, il n'y a pas d'effets sur la responsabilité de l'auteur des trois autres motivations à punir.Les cahiers internationaux de psychologie sociale, 2007, Manuel Tostain (Cairn.info)
Ces radars pédagogiques n'ont pas pour fonction de punir mais de sensibiliser.Ouest-France, 26/07/2017
Dans un traitement, chaque sujet est informé de l'action des autres sujets lors du tour précédent et peut punir sélectivement chacun des adversaires.Revue d'économie politique, 2010, Guillaume Holland, Omar Sene (Cairn.info)
Ce cruel résolut de nous punir l'un et l'autre.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Comme à son habitude, elle a pris le soin de punir son adversaire à chaque erreur commise et ballon rendu.Ouest-France, Ewen RENOU, 06/02/2021
Mais malgré de bonnes intentions, les visiteurs vont se faire punir.Ouest-France, 04/09/2021
D'une part, il ne contestait pas le principe de punir des individus sans qu'ils soient coupables d'infractions clairement définies par la loi.Vingtième siècle, 2010, Gábor T. Rittersporn (Cairn.info)
Cette façon d'agir place artificiellement la mère et le bébé en opposition, comme s'il fallait punir l'une pour sauver l'autre.Devenir, 2009, Justine Gaugue-Finot, Jaqueline Wendland, Isabelle Varescon (Cairn.info)
Je ne vous en laisserai pas le temps, je vous ferai punir comme vous le méritez.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
L'idée est de dissuader les entreprises de commettre d'éventuelles pratiques illégales et de créer à un cercle vertueux plutôt que de punir le principe.Ouest-France, Fabien CAZENAVE, 24/11/2020
Élever son enfant de manière bienveillante signifie-t-il ne rien lui interdire et ne jamais le punir ?L'école des parents, 2017, Jean Chambry, Béatrice Sabaté, Isabelle Gravillon (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PUNIR v. act.

Faire souffrir quelque peine, ou chastiment à ceux qui ont failli. Il est du devoir de la Justice de punir, aussi-bien que de recompenser. L'assassinat, le vol du grand chemin, sont punis de la rouë. En plusieurs endroits on punit l'adultere de mort. On punit l'empoisonnement du feu. Un homme qui s'est vangé dit aussi, Je l'ay puni de son audace, de son insolence.
 
On dit proverbialement, Dieu le punira, pour dire, qu'un crime ne demeurera point impuni. On dit aussi, Le voilà bien puni, pour dire, bien mortifié de n'avoir pas obtenu ce qu'il pretendoit.
 
PUNI, IE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer

D’un bout à l’autre de l’Hexagone, on parle toutes et tous la même langue, le français. Pourtant – quiconque a déjà voyagé en dehors de sa région...

Mathieu Avanzi 21/11/2023
sondage de la semaine