simonie

 

définitions

simonie ​​​ nom féminin

Religion ou littéraire Volonté d'acheter ou de vendre une chose intrinsèquement spirituelle.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il avait passé rapidement, et sans y faire la moindre attention, sur les divers articles relatifs au péché de simonie (se procurer par de l'argent les dignités ecclésiastiques).Stendhal (1783-1842)
Sarcasme contre la vénalité des bénéfices & la simonie.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Il promulgua des lois sur les pêcheries, sur les impôts, contre la simonie, sur les mendiants, des lois somptuaires.Auguste Angellier (1848-1911)
Mais la simonie ne s'arrêtait pas au clergé ; la noblesse l'exerçait plus scandaleusement encore.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Ils ne voyaient dans les réserves qu'un moyen de vendre des places, de faire de la simonie en grand.Jules Michelet (1798-1874)
Seulement, » et un vague sourire illumina ses traits qui ne pouvaient garder longtemps leur expression tragique, « seulement je ne crois guère qu'on puisse m'accuser de simonie.Willem Geertrudus Cornelis Byvanck (1848-1925)
Il n'est pas de vice qu'il ne lui reconnaisse : la simonie, la débauche, la soif des richesses sont les plus communs.Joseph Anglade (1868-1930)
Sachez que ce volume est fait pour vous jetter la paille en l'œil, afin que vous abbatiez la simonie.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SIMONIE » s. f.

Crime qu'on commet, quand on trafique des choses sacrées, ou de Benefices. C'est une maxime des Canonistes, qu'il ne se fait point de simonie en Cour de Rome. Ils disent aussi, que les resignations en faveur ne peuvent être admises que par le Pape, parce qu'elles sentent un peu la simonie, & qu'il est seul capable d'en dispenser. On jure dans ces occasions, qu'il n'est intervenu aucun dol, fraude, simonie, ou autre paction illicite. Ce mot vient de Simon Magus, dont il est parlé aux Actes des Apostres, qui voulut acheter avec de l'argent la puissance de faire des miracles. Monsieur de Launoy en a fait un excellent Traitté.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020