Email catcher

solécisme

Définition

Définition de solécisme ​​​ nom masculin

Emploi syntaxique fautif de formes par ailleurs existantes (ex. je suis été). Barbarisme et solécisme.

Exemples

Phrases avec le mot solécisme

Toute cette syntaxe émaillée de solécismes n'empêche pas qu'on voie parfois des détails curieux.Critique, 2007, Jean-Loup Bourget (Cairn.info)
Tomber en botte, en parlant d'un tonneau, d'une cuve, etc., dont les douves et les cercles se séparent, est un solécisme.Thomas Maguire (1776-1854)
Dans cette nouvelle perspective, le solécisme devient synonyme d'une absence générale de ?Revue de philologie, de littérature et d'histoire anciennes, 2013, Sophie Aubert-Baillot (Cairn.info)
La fréquence des coquilles et des solécismes gâte quelquefois le plaisir de la lecture.Revue d'histoire littéraire de la France, 2013 (Cairn.info)
Mais ses solécismes sont fort clairs et sa plume grossière suffit très bien à l'expression de sa pensée, qui n'est ni délicate, ni complexe.Claude Fournier (1745-1825)
Non pas, cependant, que ces solécismes survivraient à un examen rigoureux en anglais, leur langue maternelle, même si l'exorcisme demande un travail plus intensif en anglais qu'en akan.Rue Descartes, 2004, Kwasi Wiredu (Cairn.info)
Il y a bien d'autres erreurs sur les mots français, ainsi que divers solécismes grammaticaux et coquilles.Études anglaises, 2008 (Cairn.info)
À examiner avec soin tout ce passage, on trouverait qu'il ne manque pas de solécismes.Études théologiques et religieuses, 2020, Huldrich Zwingli (Cairn.info)
Je tâcherai que vous soyez content, est un solécisme, parceque tâcher n'est jamais suivi de la conjonction que.Thomas Maguire (1776-1854)
Mais le diable, qui a inventé la grammaire (grammaire et grimoire, c'est tout un), n'était pas d'humeur à se laisser chasser par un solécisme.Édouard Laboulaye (1811-1883)
Ces solécismes sont bien plutôt partie prenante de la stratégie d'élucidation : les non-sens sont une des voies vers la pleine constitution de nos principes.Revue française d'études américaines, 2002, Layla Raïd (Cairn.info)
L'empiricalisme adhère à l'impératif empirique sans en arriver à ces solécismes.Rue Descartes, 2004, Kwasi Wiredu (Cairn.info)
La carrière du brave homme se termina, assure la chronique des aspirans, comme elle devait finir, par un solécisme.Édouard Corbière (1793-1875)
Le léger solécisme du titre suggère l'engagement personnel de l'auteur dans la polémique ironique qu ?Études, 2003 (Cairn.info)
Si l'adjectif doit s'accorder avec le substantif, il y a là, ce me semble, un double solécisme.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Dans l'exemple plus haut cité, deux solécismes rendent fautive l'expression.Littérature, 2009, Bénédicte Gorrillot (Cairn.info)
Un solécisme implicite, que par un tour de force singulier, la force poétique de la langue élève au rang de néologisme salvateur ?Littérature, 2014, Alain Ménil (Cairn.info)
Aucune intention n'est à l'œuvre et ces changements sont taxés de fautes (solécismes).Langages, 2011, Jean-François Sablayrolles (Cairn.info)
Le copiste a conservé les solécismes sans les corriger ; quelques-uns, cependant, ne sont pas volontaires, puisque les lettres étaient évidemment tracées dans l'obscurité.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Nous y vivons sans gêne ; et, parmi les quinze ou seize personnes qui l'occupent, je trouve, quand il me plaît, quelqu'un pour écouter mes solécismes.Jules Legras (1866-1939)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SOLECISME s. m.

Terme de Grammaire. C'est une grosse faute contre la Langue & contre les regles de la Grammaire, soit dans les Declinaisons, les Conjugaisons ou la Syntaxe. Au College on marque trois points pour un solecisme.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine