impropriété

définitions

impropriété ​​​ nom féminin

Caractère d'un mot, d'une expression impropre.
Emploi impropre d'un mot. Une impropriété de langage.

synonymes

impropriété nom féminin

incorrection, erreur, barbarisme

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Parfois encore la phrase gauchit et s'empêtre ; la lourdeur de l'expression, l'impropriété des mots révèlent l'inexpérience d'un littérateur novice.Hector Berlioz (1803-1869)
Quand l'action est rapide, l'impropriété du geste est flagrante.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Il y a donc impropriété à parler d'imitation.Émile Durkheim (1858-1917)
Notons en outre l'impropriété vraiment calomnieuse du mot employé par l'opposition.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Si vous croyez qu'il y a quelque impropriété à ce que la publication arrive ici adressée à mon nom, je la décommanderai aussitôt.Auguste Angellier (1848-1911)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IMPROPRIETÉ » s. f.

Qualité de ce qui n'est pas propre. Les Grammairiens remarquent trois sortes de fautes dans le langage, le soloecisme, le barbarisme & l'improprieté, qui se commet quand on ne s'est pas servi d'un mot propre & significatif.
Les deux font la paire Canicule et chenille Canicule et chenille

L’automne est là : finie la saison des vacances, des canicules… et des chenilles ?

Dr Orodru 27/09/2021