solidement

 

définitions

solidement ​​​ adverbe

D'une manière solide. Objet solidement fixé.
 

synonymes

solidement adverbe

fortement, fermement, robustement

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Une trappe qui donne sur le toit était condamnée et solidement fermée avec des clous ; elle ne semblait pas avoir été ouverte depuis des années.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Charles en triompha en fixant le rebord du chapeau au bois du coffre à l'aide d'un clou solidement enfoncé.Jules Girardin (1832-1888)
Ce regard ne suffisant pas, il essaya de la pousser ; il la secoua, elle résista solidement.Victor Hugo (1802-1885)
Les corps de bibliothèque montraient les mêmes rangées de volumes, la grande armoire de chêne semblait garder dans ses flancs le même trésor, solidement close.Émile Zola (1840-1902)
Cela serait favorable aux intérêts des pêcheurs locaux et constituerait un moyen de planifier plus solidement leurs investissements.Europarl
Pour satisfaire à ces conditions réunies, on imagina de grosses chaloupes canonnières, à fond plat, solidement construites, et de deux espèces diverses, pour répondre à deux besoins différents.Adolphe Thiers (1797-1877)
Bastiat, du reste, ne s'est jamais abusé sur le succès immédiat ; il ne voyait ni les masses préparées, ni même les instigateurs du mouvement assez solidement ancrés sur les principes.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Il sera applicable pendant les dix prochaines années, et devra être fondé sur des objectifs et des indicateurs environnementaux clairs et solidement motivés.Europarl
Mais par dessus tout, on ne leur donne pas la possibilité de s’entourer d’un mouvement solidement structuré et permanent.Europarl
Il semble d'abord qu'on aille visiter les égouts ; et, quand on y est, c'est comme un paquebot énorme d'acajou et de cuir, qui se serait enlisé là solidement.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
On voit bien que tout le plaisir n'est qu'en illusion, et que plus un homme est solidement raisonnable, moins il en est susceptible.Stendhal (1783-1842)
Le soir de la première journée, les ouvriers avaient choisi les plus grosses pierres pour asseoir solidement les fondations.Paul Sébillot (1843-1918)
Ce vêtement nouveau laissait voir une taille élégante et svelte et un torse solidement ciselé.Joseph Méry (1797-1866)
Il faut reconnaître que parmi ces gens-là on rencontre parfois des caractères solidement trempés et vraiment faits pour traverser les temps d'orages.George Sand (1804-1876)
Un résultat scientifique n'est solidement établi que lorsque l'expérience, répétée de toutes les manières, est venue toujours le confirmer.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Aujourd'hui les monarques sont si solidement assis, le globe dans une main, l'épée dans l'autre !François-René de Chateaubriand (1768-1848)
La table, solidement servie, n'offrait jamais un seul de ces mets recherchés qui ne satisfont que les caprices de l'estomac.Paul Lacroix (1806-1884)
Vivoter nous était encore possible ; mais nous n'étions pas de ces gens ou qui sont solidement assis, ou qui s'augmentent.René Boylesve (1867-1926)
Il est primordial que les droits de nos citoyens soient solidement ancrés dans le nouveau traité constitutionnel en cours d'élaboration.Europarl
Cette fois point de délai : la caisse fut débarquée, solidement clouée et en bon état apparent.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOLIDEMENT » adv.

D'une maniere solide. L'Arc de Triomphe est basti fort solidement. Ce Philosophe raisonne fort solidement, il parle solidement. Sa fortune est solidement établie.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010 Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010

Les mots qui apparaissent ou se répandent à une période donnée sont toujours le reflet de l’esprit de cette époque et des mutations de la société. Sans surprise, ceux de la décennie qui vient de s’achever concernent avant tout les technologies numériques, mais aussi la vie quotidienne, l’économie et la politique. Voici une rétrospective des années 2010 à travers le top des néologismes qui nous ont le plus marqués.

Édouard Trouillez 11/05/2020