Email catcher

fermement

Définition

Définition de fermement ​​​ adverbe

D'une manière ferme, assurée. Tenir fermement qqch.
Avec fermeté, conviction. Réagir fermement.

Synonymes

Synonymes de fermement adverbe

énergiquement, avec conviction, opiniâtrement, résolument, [y croire] dur comme fer (familier)

Exemples

Phrases avec le mot fermement

Je me rappelle que vous avez dit très fermement qu'il fallait une directive.Europarl
Rendez-vous au mois de novembre pour découvrir si la professeure normande va pouvoir mettre en place ce projet qui lui tient si fermement à cœur.Capital, 17/10/2021, « Une enseignante française fait partie des dix meilleurs professeurs du… »
Finalement, la délibération a été votée, contre l'avis de l'opposition, chacun campant fermement sur ses positions.Ouest-France, 09/09/2021
Les mains fermement agrippées aux dragonnes rouges, il faut se lancer.Ouest-France, Margot BARBEROUSSE, 18/08/2021
Mais si elle vous regarde d'un air halluciné, montrez-lui fermement la porte.Capital, 18/07/2018, « Faites passer un vrai entretien d'embauche à votre nounou ! »
Dans les premiers éléments rendus publics, le parquet indique que l'audition des témoins n'a évidemment pas suffi à établir fermement les causes de l'accident.Ouest-France, 10/08/2021
Ce qui n'empêche ni de tenir fermement à quelques principes, ni d'énoncer quelques propositions fortes.L'Année sociologique, 2010 (Cairn.info)
Elle croyait fermement que le trépas allait lui rendre pour l'éternité tout ce qu'elle avait aimé et perdu ici-bas.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Les parents ont encouragé et tenu fermement les mains de certains écoliers.Ouest-France, 02/09/2021
Ils vont constater la réduction mécanique de leur revenu disponible et vont soit se contenter de logements moins chers, soit négocier plus fermement.Capital, 16/01/2019, « Immobilier : et si le prélèvement à la source faisait… »
Cette orientation devrait être maintenue jusqu'à ce que la reprise soit fermement engagée.Perspectives économiques de l'OCDE, 2009 (Cairn.info)
Cette position, souvent défendue plus fermement par l'un des deux parents, semble renvoyer à des modes de socialisation spécifiques du parent en question.Réseaux, 2011, Christine Mennesson (Cairn.info)
Cette monadologie s'appuie fermement sur la lex continui et plus encore sur une continuité irréversible.Diogène, 2009, Yoshiaki Ikeda (Cairn.info)
Deux principes essentiels ont toutefois émergé fermement au cours de la décennie précédente ?Annales de démographie historique, 2014, Nathalie Sage Pranchère (Cairn.info)
L'auteur réussit à se renouveler et nous tient fermement par la main pendant 848 pages.Ouest-France, Karin Cherloneix, 17/07/2018
Devant l'accroissement de la concentration, le syndicat des bouchers s'affiche d'abord fermement dès 1838 en faveur des petits bouchers.Histoire urbaine, 2016, Christine Piette (Cairn.info)
Placé sous contrôle judiciaire, il nie fermement les faits qui lui sont reprochés.Ouest-France, 06/05/2021
Le pickpocket peut aussi saisir fermement le poignet portant une montre.Ça m'intéresse, 14/11/2019, « Quel est le truc des pickpockets pour nous voler en… »
Quand la laine sèche et que l'eau s'évapore, les fils de kératine dégonflent : les écailles se replient mais elles restent fermement imbriquées.Ça m'intéresse, 16/11/2016, « Pourquoi la laine rétrécit au lavage ? »
La marque, qui fête ses 50 ans, tient fermement sa place au sommet des rayons.Capital, 17/06/2016, « Lotus : le rouleau compresseur du papier toilette »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FERMEMENT adv.

D'une maniere ferme, constante & certaine. Cela est attaché fermement au gros mur. Il luy a répondu fermement. vous diriez fermement que c'est luy, tant ce portrait luy ressemble. il a soustenu fermement sa calomnie.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022