soluble

 

définitions

soluble ​​​ adjectif

Qui peut se dissoudre (dans un liquide). Café soluble.
(problème) Qui peut être résolu.
contraire insoluble.
 

synonymes

soluble adjectif

résoluble

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce sel est jaune serin, transparent, cristallisant en gros cristaux prismatiques quadrangulaires, inodore, s'effleurissant à l'air, soluble dans l'eau et en conservant 0,13 dans ses cristaux.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Enfin on appelle bouilli la chair dépouillée de sa partie soluble.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
L’un des produits n’était pas conforme car il contenait trop de cendres et d’acides dans la cendre soluble.Europarl
Le tri-acétate de fer est liquide, très soluble et incristallisable.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Elle est également soluble dans l'esprit-de-vin ou alkool, à la différence de celle qui est saturée d'acide carbonique, qui n'est pas soluble dans ce dissolvant.Antoine Lavoisier (1743-1794)
L'indigo désoxigéné est soluble dans l'eau, surtout au moyen des alcalis.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Car, si on demande ce qu'on entend par corps sapides, on répond que c'est tout corps soluble et propre à être absorbé par l'organe du goût.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Ce gardien du cimetière est donc le concierge arrivé à l'état de fonctionnaire, non soluble par la dissolution.Honoré de Balzac (1799-1850)
En un mot, rien de sapide que ce qui est déjà dissous ou prochainement soluble.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
La matière colorante de ce bois est également soluble dans l'alcool.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
L'acide boracique est soluble dans l'eau & dans l'alkool.Antoine Lavoisier (1743-1794)
Le sulfate de fer est inodore, stytique, et si soluble dans l'eau, que neuf parties de ce liquide bouillant en dissolvent douze de ce sel.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Cet acide est peu soluble, & on peut, sans risquer d'en perdre beaucoup, le laver avec de l'eau chaude.Antoine Lavoisier (1743-1794)
L'acétate de cuivre a une saveur styptique et sucrée ; il est soluble dans l'eau et l'alcool ; il cristallise en rhombes très réguliers.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Ou bien, on risque d'utiliser sur vaste échelle un herbicide, avec les conséquences que cela peut comporter pour les eaux dans lesquelles cet herbicide est soluble.Europarl
Ainsi plus la colle est transparente, décolorée et soluble dans l'eau bouillante, plus elle est pure, et plus elle doit être recherchée.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
La colle dite gélatine mérite la préférence sur la colle ordinaire, parce qu'on a reconnu qu'elle est plus élastique, plus forte, moins soluble et moins hygrométrique.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Ce résultat obtenu, l'ingénieur traita la graisse par la soude, ce qui donna, d'une part, un savon soluble, et, de l'autre, cette substance neutre, la glycérine.Jules Verne (1828-1905)
On voit que cette question, tant de fois agitée, est soluble sans qu'il soit nécessaire de soulever le problème de la liberté.Émile Durkheim (1858-1917)
Le fabricant doit comprendre le danger qui existe pour les vins de cette addition d'une manière azotée, soluble, éminemment putrescible.Joseph Audibert (1854-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOLUBLE » adj. m. & f.

Qui se peut soudre, expliquer. Les Philosophes disent qu'il y a des propositions, des arguments solubles, & d'autres insolubles. Les Geometres disent qu'il n'y a point de probleme qui ne soit soluble par l'Algebre.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020