sortable

 

définitions

sortable ​​​ adjectif

Que l'on peut sortir, présenter en public. Tu n'es vraiment pas sortable.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour la baignoire, j'eus conscience, malgré l'effort louable du garçon pour la mettre en état sortable, qu'elle n'avait point servi depuis des temps immémoriaux.Gabriel Montoya (1868-1914)
Des prêtres essayèrent de lui ménager une union sortable.André Le Glay (1785-1863)
L'affaire me paraît sortable ; elle me convient ; je la prends.Paul Mahalin (1838-1899)
Ainsi c'est un mariage très-sortable des deux côtés, et qui se fera sûrement.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Attendez qu'un parti honnête et sortable se présente ; travaillez cependant, mettez-vous à même de lui assurer un sort convenable.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Je vous avais, je crois, trouvé un parti plus sortable.Denis Diderot (1713-1784)
Mais contrariées par les hasards du sort, pressées par les exigences de leur condition ou déclassées par leur éducation même, nos demoiselles trouveront-elles un compagnon sortable à l'heure opportune ?Charles Turgeon (1855-1934)
Le ministre anglais ne croyait pas ce mariage sortable et il le laissait trop voir.Jean Hippolyte Mariéjol (1855-1934)
Voilà pourquoi je songe à me marier pendant que j'ai cette place, qui fait de moi ce qu'on appelle un parti sortable.George Sand (1804-1876)
On dit que le grand-duc leur entretient un train sortable à leur qualité.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Mais c'était encore le plus sortable de l'espèce.Louis Dumure (1860-1933)
Certes elle se croyait, sous le rapport de la fortune, un parti sortable.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ce qui le porta encore plûtost à la demander en mariage, ce fut cette consideration, que c'est toûjours un party sortable pour un advocat que la fille d'un procureur.Antoine Furetière (1619-1688)
En dépit des promesses, il n'avait pu trouver une situation sortable....Octave Mirbeau (1848-1917)
Comment voulez-vous que dans ces conditions votre frère trouve un établissement sortable !Émile Gaboriau (1832-1873)
Son esprit, son caractère, son âge, tout était plus sortable pour vous.Albert Vandal (1853-1910)
Elle donnait à entendre que c'était une alliance parfaitement sortable.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Or, dès que j'aurai obtenu une position sortable, je vous demanderai, à genoux de vouloir bien faire à jamais mon bonheur.Joseph Marmette (1844-1895)
Tu trouveras certainement dans le village une auberge sortable, et peut-être feras-tu quelques honorables connaissances.Émile Bergerat (1845-1923)
Elle ajoutait à un grand talent une extrême beauté ; beaucoup d'esprit naturel lui servait à adopter le maintien sortable à tous les lieux où elle se trouvait.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SORTABLE » adj. masc. & f.

Qui est propre, qui convient à la personne, ou aux choses. Pour faire un bon mariage, il faut que les parties soient sortables, de même âge & condition, ou à peu prés. Il a pris un employ qui ne luy est gueres sortable, qui ne luy convient gueres.
Les mots de l’époque Chez-soi Chez-soi

J’ai envie de vous parler de Bertha Mason. Personnage marginal de Jane Eyre (1847), roman de Charlotte Brontë, elle est la première épouse cachée de Rochester.

Aurore Vincenti 06/05/2020