Email catcher

convenable

Définition

Définition de convenable ​​​ adjectif

Qui convient, est approprié. Choisir le moment convenable. ➙ favorable, opportun.
Suffisant, acceptable. Un salaire à peine convenable. ➙ correct, décent.
Conforme aux règles, aux conventions de la bienséance. ➙ correct, honnête. Une tenue convenable.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot convenable

Sans cela tout a été digne et convenable.Dorothée de Dino (1793-1862)
Elle propose donc d'annuler les loyers du bail commercial jusqu'à la reprise d'une activité convenable.Ouest-France, 13/02/2021
Toutefois, il nous incombe également de protéger le statut des travailleurs et de garantir à chacun un salaire convenable et des conditions de travail décentes.Europarl
Visé par une contravention, le conducteur a indiqué avoir été flashé par le radar alors qu'il roulait à une vitesse convenable.Capital, 05/01/2022, « Un an après, les automobilistes dénoncent le retour d'un radar… »
Après 24 points en 16 journées, pour une équipe qui joue le maintien, cela reste plus que convenable.Ouest-France, Stéphane BOIS, 20/12/2020
Il faudra peut-être deux semaines, en travaillant quatre à cinq heures par jour avec un masque spécial en zone ventilée pour obtenir un résultat convenable.Ouest-France, Cécile KERNIVINEN, 05/08/2020
Contrairement au passé, ils n'ont plus aucune certitude de trouver un emploi convenable, en dépit des diplômes de valeur qu'ils ont pour la plupart accumulés.Sociétés, 2020, Hangsub Choi (Cairn.info)
Dans la pratique, cependant, la gamme d'emplois jugés convenables est relativement étroite.Études économiques de l'OCDE, 2006 (Cairn.info)
D'une part, il indique que pour que l'accompagnement soit convenable, il faut s'adapter à la vie de chacun des individus nécessitant un accompagnement.Savoir/Agir, 2018, Hugo Dupont (Cairn.info)
Je reste debout devant lui à la distance convenable.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Du côté de l'idéal, l'analysant peut craindre de ne pas paraître aimable par l'analyste du fait de dire un matériel refoulé non convenable.Essaim, 2017, Jérémie Salvadero (Cairn.info)
Si les prix peuvent vite grimper aux alentours de 3 à 5 000 euros, il existe des modèles intermédiaires très convenables pour un premier achat.Ça m'intéresse, 18/12/2021, « Comment bien choisir son vélo ? »
C'est à vous qu'il appartiendra, à chaque occasion, de trouver les bases convenables pour mener la discussion.Capital, 16/04/2013, « Recrutez sans faire d’erreur de casting »
Un âge où il est convenable pour une entreprise de commencer à gagner de l'argent.Capital, 02/11/2009, « Facebook gagnera-t-il un jour de l’argent ? »
Pour s'assurer des revenus convenables, plus de deux tiers d'entre eux se snot lancés dans la polyculture.Géo, 18/02/2009, « Guadeloupe : la canne à sucre, une richesse en péril »
Au moindre indice suspect, il est convenable de détourner son chemin de quelques mètres.Ouest-France, 30/03/2021
Une distance plus que convenable pour cet homme de 46 ans qui n'a pas de voiture.Ouest-France, Marie-Axelle RICHARD, 20/06/2021
Cette dépressivité ordinaire permet pourtant d'accéder à une culpabilité raisonnable avec les doutes habituels éprouvés pour se sentir finalement suffisamment convenable.Enfances & PSY, 2008, Annick Le Nestour (Cairn.info)
Chaque pièce à conviction décline l'identité de l'ensemble à la distance convenable entre sens et non-sens.Ligeia, 2018, Yak Rivais (Cairn.info)
Une fois l'instrument acheté (à partir de 150 € pour une acoustique convenable, 60 € pour un ukulélé), il est utile de se munir d'un guide.Ouest-France, Philippe RICHARD, 06/08/2018
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CONVENABLE adj. m. & f.

Ce qui est propre, qui convient à quelque chose. L'habit court, l'habit de couleur, n'est point convenable à un Ecclesiastique. Il s'est chargé d'une commission qui n'est point convenable à sa dignité. Un grand service demande une recompense convenable aussi-bien à la personne qu'à l'action.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être de bon, de mauvais augure Être de bon, de mauvais augure

Quand on dit d’un signe favorable ou défavorable qu’il est de bon ou de mauvais augure, on comprend que augure est synonyme de présage. Mais on...

Alain Rey 25/10/2022