Email catcher

souillure

Définition

Définition de souillure ​​​ nom féminin

littéraire
Saleté, tache.
au figuré Tache morale, flétrissure.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot souillure

Comme une honte à cacher, une souillure à faire disparaître.Vie sociale et traitements, 2011, Charles Gardou (Cairn.info)
Ils ne craignaient, ni l'un ni l'autre, les souillures du travail matériel.Henry Gréville (1842-1902)
Je puis t'entraîner dans l'abîme, et tu demeures dans toute ta gloire au bord, sans souillure.Honoré de Balzac (1799-1850)
Un jour peut-être, ceux qui fréquentent la mer seront sensibilisés à cette souillure de l'environnement.Ouest-France, 28/07/2020
Son blason est-il terni de quelque souillure secrète ?Théophile Gautier (1811-1872)
Il n'a plus alors qu'un seul objectif, faire payer, rendre lui-même justice contre la souillure ultime.Ouest-France, Philippe LEMOINE, 24/02/2019
Et c'est pourquoi le fait de s'en approcher sans précaution suscite le malheur et est vécu comme une souillure.TOPIQUE, 2008, Alain Houziaux (Cairn.info)
Si l'accident n'a fait aucune victime, un barrage antipollution a été mis en place autour du navire pour éviter tout risque de souillure.Ouest-France, 28/04/2020
En d'autres cas, ces souillures peuvent interdire l'usage d'une pièce, en dépit des efforts constants de purification.Ethnologie française, 2016, Jérôme Lamy, Sébastien Plutniak (Cairn.info)
Hélas, il est souvent jonché de détritus, de canettes, de papiers gras, et autres souillures qui donnent à ce porche un petit côté dépotoir assez désolant.Ouest-France, 10/05/2021
Elle peut être vécue comme une souillure et un déshonneur, non seulement pour la personne mais aussi pour son entourage.Perspectives Psy, 2005, Mohamed-Nadjib Nini (Cairn.info)
Effectivement, pour qu'il y ait souillure, il faut que le cadre à souiller soit éligible.A contrario, 2013, Éric Chauvier (Cairn.info)
Elle est souillée par toi, mais tu peux en effacer la souillure.Hector France (1837-1908)
Elles le sont plus encore quand le travail confronte à l'univers de la souillure et/ou de la violation des interdits.Travailler, 2005, Dominique Lhuilier (Cairn.info)
Et je ne pouvais plus maintenant que l'imaginer telle qu'elle avait été avant la première souillure, telle qu'elle ne serait plus jamais !Paul Bourget (1852-1935)
Les nids ne sont pas accessibles la nuit pour éviter les souillures.Ouest-France, 07/03/2020
Peur de l'autre, peur de sa souillure, peur des maladies qu'il peut apporter avec lui.Ouest-France, 22/08/2017
S'il y eut des souillures, on est tenté de ne plus les voir, effacées qu'elles furent dans la flamme des bûchers.Jules Michelet (1798-1874)
Je répondis que je m'étais voué à une seule cause : celle de la liberté sainte et pure de toute souillure...Eugène Sue (1804-1857)
Elle ne possède plus rien, ne retient plus rien, se complait dans la souillure.TOPIQUE, 2008, Hélène Jousse (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SOUILLEURE s. f.

Tache du peché, impureté de l'ame. Les Sacrements de Baptesme, de Penitence, lavent les souilleures du peché.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Avoir un cœur d'artichaut Avoir un cœur d'artichaut

«Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point », dit-on parfois à propos d’un amoureux déraisonnable...

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 10/02/2022