subornation

 

définitions

subornation ​​​ nom féminin

Action de suborner (un témoin).
 

synonymes

subornation nom féminin

corruption

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Malheur au sou prodigué en public, c'est un vol ; c'est une trahison ; malheur à la démarche faite dans l'ombre, c'est une subornation !Léon Gozlan (1803-1866)
On en entendit soixante-dix sur une plainte en subornation de témoins.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
D'aucuns, plus sévères, ont prononcé le mot de subornation.Claude de La Poëpe (1814-1886)
Ce travail se fait dans des circonstances difficiles, dans lesquelles ces vétérinaires doivent résister à des tentatives de subornation et sont intimidés physiquement.Europarl
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SUBORNATION » s. f.

Corruption, seduction, action par laquelle on induit quelque personne à estre complice de son crime. On permet d'informer d'une subornation de témoins. On traitte en Justice la subornation d'une fille comme une espece de rapt.
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020