sursauter

 

définitions

sursauter ​​​ verbe intransitif

Avoir un sursaut. ➙ tressaillir, tressauter. Sursauter de peur.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je sursaute

tu sursautes

il sursaute / elle sursaute

nous sursautons

vous sursautez

ils sursautent / elles sursautent

imparfait

je sursautais

tu sursautais

il sursautait / elle sursautait

nous sursautions

vous sursautiez

ils sursautaient / elles sursautaient

passé simple

je sursautai

tu sursautas

il sursauta / elle sursauta

nous sursautâmes

vous sursautâtes

ils sursautèrent / elles sursautèrent

futur simple

je sursauterai

tu sursauteras

il sursautera / elle sursautera

nous sursauterons

vous sursauterez

ils sursauteront / elles sursauteront

 

synonymes

sursauter verbe intransitif

tressaillir, sauter, tressauter

bondir, réagir

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je fais de la recherche dans mon pays et je ne peux pas entendre l'expression « société de la connaissance » sans sursauter.Europarl
Tout à coup, au dehors, le bruit d'une dispute le fit sursauter.André Theuriet (1833-1907)
Quand il le lut, sa femme n'était pas auprès de lui, de sorte qu'elle ne le vit point sursauter et pâlir.Daniel Lesueur (1854-1921)
Un coup frappé à la porte le fit sursauter comme une femme nerveuse.Daniel Lesueur (1854-1921)
Tout-à-coup la maison s'emplit d'une lumière fulgurante en même temps qu'un bruit formidable, pareil à une explosion de dynamite, fit sursauter tout le monde.Arsène Bessette (1873-1921)
Un cri qui n'avait plus rien d'humain le fit sursauter.Henry de Graffigny (1863-1934)
Un employé de l'octroi en ouvrant la portière à l'entrée de la ville, la fit sursauter.René Boylesve (1867-1926)
Un frisson nerveux le faisait sursauter de temps en temps, mais il se dominait avec une étonnante force de volonté.George Sand (1804-1876)
Des perdreaux qui buvaient dans un petit champ de vigne, firent sursauter la voyageuse lorsqu'ils s'enlevèrent derrière elle, avec ce bruit de vent subit qui se déchaîne...Jean Aicard (1848-1921)
Puis, tout à coup, une rumeur extraordinaire me fit sursauter.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Un bruit sec, lointain, venu il ne savait d'où, le fit sursauter.Michel Zévaco (1860-1918)
Chaque parole des « bonnes » la faisait sursauter ; incommodée par tous leurs pas, elle s'interrogeait sur eux ; c'est que nous avions déménagé.Marcel Proust (1871-1922)
La fatigue des veillées ajoutée aux autres fatigues la laissait dans un état d'énervement maladif, qui la faisait sursauter violemment, chaque fois qu'on sonnait à la porte.Marguerite Audoux (1863-1937)
Un éclat de rire formidable fit sursauter les amoureux qui s'enfuirent, sans être vus des échevins discutant une aussi grave question.Arsène Bessette (1873-1921)
Dérigny fit un bond qui fit sursauter le général.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Un petit cri, la chute d'un corps, interrompirent le narrateur et nous firent sursauter.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Mais il avait à peine tourné les premières pages que la cloche de la grille carillonna et le fit sursauter.André Theuriet (1833-1907)
Un bruit de voix venant de la route où s'ouvrait la grille du jardin, fit sursauter tout le monde.René Boylesve (1867-1926)
Le carrosse et la britchka commencent à sursauter sur la route inégale, et les bouleaux de la grande avenue courent devant nous l'un après l'autre.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019