Email catcher

tressaillir

Définition

Définition de tressaillir ​​​ verbe intransitif

Éprouver un tressaillement. ➙ sursauter, tressauter. Elle tressaillait au moindre bruit. Tressaillir de peur, de joie. ➙ frémir, trembler.

Conjugaison

Conjugaison du verbe tressaillir

actif

indicatif
présent

je tressaille

tu tressailles

il tressaille / elle tressaille

nous tressaillons

vous tressaillez

ils tressaillent / elles tressaillent

imparfait

je tressaillais

tu tressaillais

il tressaillait / elle tressaillait

nous tressaillions

vous tressailliez

ils tressaillaient / elles tressaillaient

passé simple

je tressaillis

tu tressaillis

il tressaillit / elle tressaillit

nous tressaillîmes

vous tressaillîtes

ils tressaillirent / elles tressaillirent

futur simple

je tressaillirai

tu tressailliras

il tressaillira / elle tressaillira

nous tressaillirons

vous tressaillirez

ils tressailliront / elles tressailliront

Synonymes

Synonymes de tressaillir verbe intransitif

sursauter, bondir, tressauter

trembler, frémir, frissonner

vibrer

Exemples

Phrases avec le mot tressaillir

Il sent tressaillir à une grande profondeur quelque chose qui se déplace, qui voudrait s'élever et il entend la rumeur des distances traversées.Poétique, 2004, Luzius Keller (Cairn.info)
À moins que ce soit mon redoutable aspect qui les ait fait tressaillir ainsi.Association la Revue nouvelle, 2021, Nicolas Acelin (Cairn.info)
Quand elle s'en souvenait, l'évocation la faisait tressaillir ; mais elle n'en eût point souhaité le retour.Marcel Prévost (1862-1941)
Malgré le poids des âges, comment ne pas tressaillir encore de l'effervescence joyeuse de cette naissance ?Connexions, 2007, Gaston Pineau (Cairn.info)
Lulu raconte, sans tressaillir, que les spectateurs, au courant de sa cécité, s'attendent toujours à ce qu'elle rate ses coups lorsqu'elle jongle.Ouest-France, Nourhane MAHMOUDI, 15/08/2019
Réelles ou fantasmées, celles-ci faisaient tressaillir, révoltaient, indignaient, créant ce faisant du lien politique à des milliers de kilomètres de distance.Monde(s), 2012, Hervé Mazurel (Cairn.info)
Il nous faut cependant aussi apprendre à ne pas tressaillir intérieurement de ce double dévoilement qui casse les codes de la personne de l'analyste et ceux du patient.Dialogue, 2019, Anne Husser (Cairn.info)
Et ont fait tressaillir notre planète comme de la gelée.Ouest-France, Hervé HILLARD, 06/10/2017
Il tressaillit si vivement quand je posai ma main sur son épaule qu'il me fit tressaillir aussi.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Il faut que cela ait fait tressaillir quelque nerf, car l'os n'a pas souffert, et je m'en ressens à peine.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Un moment, ils tressaillirent et dressèrent les oreilles en avant : on entendait sonner les fers d'un anneau de pied dans la forêt.Rudyard Kipling (1865-1936), traduction Louis Fabulet (1862-1933) et Robert d'Humières (1868-1915)
Une simple lecture du chapitre 4, article 1, du programme politique du parti de la liberté autrichien fait tressaillir toute conscience démocratique.Europarl
Elles l'ont fait tressaillir comme un morceau de gelée dans une assiette.Ouest-France, Hervé HILLARD, 06/10/2017
Il prononça ces paroles avec un sourd frémissement qui fit tressaillir son frère.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TRESSAILLIR v. n.

Estre surpris & agité par quelque mouvement violent qui vient tout à coup. La Ste. Vierge tressaillit de joye au temps de la visitation. Elisabeth sentit tressaillir son enfant dans son ventre. Le plus brave ne sçauroit s'empêcher de tressaillir, quand on tire derriere luy ou à ses oreilles une arme à feu.
 
On dit aussi, qu'un nerf est tressailli, quand il est sorty de sa place par quelque violent effort.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine