tamaris

définitions

tamaris ​​​ nom masculin

Arbrisseau décoratif originaire d'Orient, à petites feuilles en écailles, à fleurs roses en épi.var. tamarix ​​​ .

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
De temps en temps, j'aperçois au-dessus d'un bouquet de tamaris l'arête de leurs dos courbés, et leurs petites cornes en croissant qui se dressent.Alphonse Daudet (1840-1897)
La maison était environnée de lins roses et de tamaris.Pierre Louÿs (1870-1925)
Des tamaris et des buplèvres croissaient au bord d'une eau fuyante où frissonnaient des lauriers-roses.Pierre Louÿs (1870-1925)
Enfin, voici un îlot de tamaris, un coin de terre sèche où je m'installe.Alphonse Daudet (1840-1897)
Des bouquets de tamaris et de roseaux font des îlots comme sur une mer calme.Alphonse Daudet (1840-1897)
Tamaris est situé dans la courbe décrite entre le pouce tronqué et l'index déchiré.George Sand (1804-1876)
Taïmaha me conduisit à la porte d'une case en bourao enfouie sous des arbres-pain, des manguiers et des tamaris.Pierre Loti (1850-1923)
Les massifs regorgeaient de lilas et de lauriers fleuris ; les cytises répandaient leur pluie d'or et les tamaris délicats leurs fines larmes roses.René Boylesve (1867-1926)
Les joncs, les tamaris, les ronces, jettent leur manteau vert sur les eaux qui fermentent.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Un homme à barbe grise sortit des tamaris.Paul Arène (1843-1896)
De grands rameaux de bruyère blanche et de tamaris exotique embaumaient, le salon.George Sand (1804-1876)
A peine distinguait-on, sur ce fond obscur, l'ombre plus noire des buissons de tamaris agités par le vent.Gaston Lavalley (1834-1922)
Par nos belles journées d'hiver méridional, j'aime rester tout seul près de la haute cheminée où fument quelques pieds de tamaris.Alphonse Daudet (1840-1897)
Des arbres, des genêts, des ajoncs, des tamaris au bord des fossés, des landes qui s'étendent, et d'hommes nulle part.Gustave Flaubert (1821-1880)
On distinguait très bien l'odeur du sol, celle des pins, des tamaris, celle des floches, entêtante, et qui ne couvrait pas cependant le parfum plus délicat des roses.René Boylesve (1867-1926)
Afficher toutRéduire
Le mot de l’année Le "Dicovid" des mots inventés ! Le "Dicovid" des mots inventés !

Chaque année, Le Robert propose aux membres de sa communauté de proposer puis d’élire le mot de l’année. La fin de l’année 2020 approchant, les équipes de notre rédaction furent pourtant bien ennuyées : cette fois, les dés étaient pipés et le suspense n’aurait pas lieu ! À coup sûr, il faudrait choisir entre « coronavirus », « Covid », « masque » ou « vaccin » pour les plus optimistes.

05/03/2021