tamaris

 

définitions

tamaris ​​​ nom masculin

Arbrisseau décoratif originaire d'Orient, à petites feuilles en écailles, à fleurs roses en épi.var. tamarix ​​​ .
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
De temps en temps, j'aperçois au-dessus d'un bouquet de tamaris l'arête de leurs dos courbés, et leurs petites cornes en croissant qui se dressent.Alphonse Daudet (1840-1897)
La maison était environnée de lins roses et de tamaris.Pierre Louÿs (1870-1925)
Des tamaris et des buplèvres croissaient au bord d'une eau fuyante où frissonnaient des lauriers-roses.Pierre Louÿs (1870-1925)
Enfin, voici un îlot de tamaris, un coin de terre sèche où je m'installe.Alphonse Daudet (1840-1897)
Des bouquets de tamaris et de roseaux font des îlots comme sur une mer calme.Alphonse Daudet (1840-1897)
Tamaris est situé dans la courbe décrite entre le pouce tronqué et l'index déchiré.George Sand (1804-1876)
Taïmaha me conduisit à la porte d'une case en bourao enfouie sous des arbres-pain, des manguiers et des tamaris.Pierre Loti (1850-1923)
Les massifs regorgeaient de lilas et de lauriers fleuris ; les cytises répandaient leur pluie d'or et les tamaris délicats leurs fines larmes roses.René Boylesve (1867-1926)
Les joncs, les tamaris, les ronces, jettent leur manteau vert sur les eaux qui fermentent.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Un homme à barbe grise sortit des tamaris.Paul Arène (1843-1896)
De grands rameaux de bruyère blanche et de tamaris exotique embaumaient, le salon.George Sand (1804-1876)
A peine distinguait-on, sur ce fond obscur, l'ombre plus noire des buissons de tamaris agités par le vent.Gaston Lavalley (1834-1922)
Par nos belles journées d'hiver méridional, j'aime rester tout seul près de la haute cheminée où fument quelques pieds de tamaris.Alphonse Daudet (1840-1897)
Des arbres, des genêts, des ajoncs, des tamaris au bord des fossés, des landes qui s'étendent, et d'hommes nulle part.Gustave Flaubert (1821-1880)
On distinguait très bien l'odeur du sol, celle des pins, des tamaris, celle des floches, entêtante, et qui ne couvrait pas cependant le parfum plus délicat des roses.René Boylesve (1867-1926)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020