teinturier

 

définitions

teinturier ​​​ , teinturière ​​​ nom

Personne qui effectue la teinture.
courant Personne dont le métier est d'entretenir les vêtements (nettoyage, repassage, teinture). Porter un costume chez le teinturier.
 

synonymes

teinturier, teinturière nom

blanchisseur, nettoyeur (Québec)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
De ceux qui croient qu'il est avec la terre des accommodements, il aurait voulu, en sa qualité de clérical tricolore, envoyer le drapeau blanc chez le teinturier.Pierre Véron (1833-1900)
J'eus beau relever les qualités de la marchandise, exalter la vertu qu'elle aurait à l'emploi, déplorer l'aveuglement du teinturier, rien ne put toucher mon homme ; il resta inflexible.Louis Reybaud (1799-1879)
Les canards l'ont bien passée, cela est vrai : mais le teinturier dont je parle élèverait peut-être des objections de son vivant.Louis Reybaud (1799-1879)
Le teinturier lui teint les pieds, mais le loup se garde bien de dire au teinturier pourquoi il veut avoir les pieds blancs comme la neige.Claudius Ferrand (1868-1930)
Malheureusement pour luy, elle eut un procés en sa justice contre un teinturier, où il ne s'agissoit au plus que de trente sous.Antoine Furetière (1619-1688)
C'est... c'est pour une affaire importante, ajouta le teinturier d'un air mystérieux, une affaire qui ne regarde que vous seul.Eugène Sue (1804-1857)
Métallurgiste, teinturier, verrier, joaillier, j'exerçais mon génie dans ces arts du feu, si merveilleux qu'ils semblent magiques.Anatole France (1844-1924)
Comme son talent n'était pas très décidé, elle avait attaché à sa personne un peintre, qu'elle nommait gaiement son « teinturier », et qui revoyait ses œuvres.Gaston Maugras (1850-1927)
John fut, à ce que je crois, élevé dans la profession de teinturier en laine.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Jean Henri Castéra (1749-1838)
Son père était simple ouvrier teinturier, ayant trois fils et une fille.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
On se mit à faire de belles choses ; de belles couleurs sortirent des mains du teinturier ; de beaux dessins sortirent du cerveau de l'artiste.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Cet homme qui, ce soir, espionnait en bas, à ce que disait le teinturier... était un espion qui guettait ton arrivée.Eugène Sue (1804-1857)
C'est là ce qui fait que mon nom porte un stigmate et que ma nature est, pour ainsi dire, marquée du métier qu'elle fait comme la main du teinturier.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Stanislas l'a baptisé gaiement son « teinturier ordinaire », car c'est lui qui est chargé de corriger les élucubrations politiques du royal philosophe et de les mettre en bon français.Gaston Maugras (1850-1927)
Mais, quelquefois aussi, le ramage n'avait lieu qu'après la teinture, et la pièce était livrée par le teinturier à un ouvrier spécial nommé poulieur.Gustave Fagniez (1842-1927)
C'était un ancien séchoir de teinturier, une baraque de quinze mètres de long sur dix de large, dont les planches et le plâtre laissaient passer tous les vents du ciel.Émile Zola (1840-1902)
Ils me paraissent si bien faits que je crains que ces belles rimes n'aient été un peu reteintes par le teinturier de madame la duchesse.Gaston Maugras (1850-1927)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TEINTURIER, IERE » s. m. & f.

Qui fait mestier de teindre. Il y a des Teinturiers de grand teint, & d'autres de petit teint. Les Teinturiers de la ville de Roüen sont divisez en trois fonctions, en Guesderons, Garenceurs, & Noircisseurs. Il y a des nouveaux statuts des Teinturiers de l'année 1669. qui portent la qualité des drogues qui doivent être employées à la teinture suivant les diverses couleurs, & selon le merite & le prix des étoffes. Les Teinturiers du grand & bon teint ne peuvent teindre en petit teint, & ne doivent avoir chez eux que les drogues appartenantes au bon teint : & ceux du petit teint ne peuvent teindre en bleu, à cause du pastel qui appartient au bon teint, & ne doivent avoir chez eux que les drogues qui appartiennent au petit teint. Ils ne doivent teindre que des frisons, tiretaines, petites serges à doubler, &c. qui ne vaudront au plus que 40. sols l'aune en blanc.
 
TEINTURIER, est aussi une espece de raisin dont le suc est fort rouge, & dont on mêle quelques seps parmi un plant de raisin blanc, pour le colorer, & en faire du vin clairet. Son suc est fort doux, & sa feuille est rouge.
Le mot du jour Panacée Panacée

On la croit capable de tout résoudre, elle, la déesse Panakeia, herboriste et guérisseuse. La panacée, fidèle à son origine grecque, est remède (akos) universel (pan-) :  une plante imaginaire qui guérissait de tous les maux. Pour les druides, le gui était une panacée ! 

Aurore Vincenti 18/04/2020