tilleul

 

définitions

tilleul ​​​ nom masculin

Grand arbre à feuilles simples, à fleurs blanches ou jaunâtres très odorantes. —  en apposition D'un vert clair très doux. Des gants tilleul.
La fleur de cet arbre, séchée pour faire des infusions ; cette infusion. Une tasse de tilleul.
Le bois de cet arbre, tendre et léger.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
A droite et à gauche de la croix, un tilleul énorme, mais bientôt sans feuilles, étend ses branches bienfaisantes et offre une ombre épaisse, en été, au voyageur fatigué.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Mais voilà longtemps que je bavarde sur ce tilleul, et pourtant je n'ai pas encore fini.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ils sont maintenant en fleur ; entre chaque tilleul on a construit des bancs de pierre : c'est là que je suis à cinq heures.Denis Diderot (1713-1784)
Il a fait suspendre près de lui, à un grand tilleul, les rayas qu'il a emmenés.Émile de Laveleye (1822-1892)
Il retourna sur ses pas, rouvrit la porte de la cour, traversa en biais le chemin, et alla s'adosser contre une barrière abritée par un tilleul.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Vous voilà ressaisi par votre vie élégante, et vous allez bien vite oublier les calmes journées que vous passiez dans le jardin, à l'ombre du grand tilleul....Georges Ohnet (1848-1918)
Il se leva brusquement, s'approcha de son bureau en bois de tilleul, et se mit à y chercher quelque chose.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
C'était amusant de voir cette jeune femme embarrassée avec son petit paquet de tilleul dans les mains, effrayée à l'idée que son mari était malade.Louise d'Alq (1840-1910)
Je ne me crois pas meilleur bûcheron que chasseur : je rêverois sous un tilleul ; j'écouterois chanter une alouette, mais je ne saurois les frapper, j'ai horreur de toute destruction.Pétrus Borel (1809-1859)
Le tilleul, jusqu'alors l'avait empêché de se produire ; – et il était favorisé par la pagode, faisant face à la grange, dont le pignon surmontait la charmille.Gustave Flaubert (1821-1880)
Par une nouvelle métamorphose le maréchal se voyait dans le chêne, et sa compagne dans le tilleul.Clarisse Bader (1840-1902)
Je fis moi-même un pas en arrière, et rencontrai le tronc d'un tilleul, auquel je m'appuyai.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Quand il eut pris son café, il s'étendit sur deux chaises devant la porte, et comme il n'avait guère dormi cette nuit-là, il s'assoupit à l'ombre d'un tilleul.Guy de Maupassant (1850-1893)
J'ai vu la statue, l'ombre, s'avancer dans l'allée, lentement, avec précaution, et venir se placer debout tout contre le dernier tilleul, le plus rapproché des fenêtres du salon.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il ajoute que c'est mal à propos qu'on l'a nommé til ou tilo (tilleul), parce qu'il n'y ressemble pas du tout.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Il tenait en main une branche de tilleul, mais épuisé par le combat et la course, il tombe et meurt en arrivant.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Le tub tiède, pratiqué dans la matinée, avec une infusion de tilleul et l'enveloppement dans une couverture, est essentiellement sédatif, si le malade prend soin de se recoucher sans s'essuyer.Charles Burlureaux (1851-1927)
On prit l'habitude de passer les soirées sous un immense tilleul à quelques pas de la maison.Stendhal (1783-1842)
Et sans attendre d'autre objection, il passa dehors et ne fit qu'un saut, si l'on peut dire, jusqu'au vieux tilleul.Louis Pergaud (1882-1915)
À cet effet, il dessine sur un morceau de bois de tilleul le sujet qu'il veut reproduire.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TILLLEUIL, ou TILLOT, ou TILLEAU » s. m.

Grand arbre qui sert à faire des allées & des avenuës, & qui donne beaucoup d'ombrage. Il y a des tilleaux masles, & d'autres femelles. Le bois du masle est dur, jaune & massif, espais, & a plusieurs noeuds ; & son escorce est dure, & si espaisse, qu'elle ne se peut plier. Il est sterile, & ne porte ni fruit ni fleur. La femelle au contraire a le bois & l'escorce blancs, souples, maniables & odorants. Elle jette une fleur serrée en son bouton ; & sa feuille qui luy sert de bouton, est verde ; mais quand elle est espanouïe, elle est jaunastre. Son fruit est long & gros comme une feve, & est divisé par cinq angles, comme cinq nerfs élevés, qui accompagnent le grain jusqu'à la cime toûjours en diminuant. Ses feuilles sont comme celles du lierre, à la reserve qu'en croissant elles deviennent plus pointuës avec une legere dentelure alentour. Theophraste. C'est avec de l'escorce de tilleuil qu'on fait les cordes de puits. On l'appelloit autrefois til, ou teil : & on appelle tillet, un lieu planté de tillots. En Latin tilia, en Grec philyra. Les Anciens se sont servi, au lieu de papier, de l'escorce interieure du tilleau. On en voit encore des livres escrits il y a mille ans.
Vidéos Granny Smith, par Alain Rey Granny Smith, par Alain Rey

La pomme Granny Smith, littéralement « mémé Smith », tire son nom d’une dame âgée, Mrs Smith, qui fut la première à en produire ! Découvrez l’histoire du nom de cette variété de pomme, avec Alain Rey.

Alain Rey 15/09/2020