tinette

définitions

tinette ​​​ nom féminin

Baquet servant au transport des matières fécales. —  vieilli Lieux d'aisances sommaires.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
T'es là à en faire une tinette sur les journaux, mais fais donc comme moi : y pense pas !Henri Barbusse (1873-1935)
Le cerveau des bourgeois étant indéniablement une tinette, qu'a-t-on besoin d'ajouter après cela ?Fernand Kolney (1868-1930)
Non, ce prudhomme à tinette n'est pas un gaillard, et sa femme est la première à s'en rendre compte.Georges Darien (1862-1921)
Cependant, par une virtuosité qui lui était personnelle, il arrivait souvent à rebondir de la tinette à l'étoile.Fernand Kolney (1868-1930)
Il n'avait qu'à la mettre au point, sa tinette, et flanquer partout des chambres neuves.Michel Corday (1869-1937)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TINETTE » s. f.

Petit vaisseau fait de douves, & plus estroit par enbas que par enhaut, qui sert d'ordinaire à garder du beurre salé. On fait grand trafic de tinettes de beurre en Hollande. On s'en sert aussi dans les offices & cuisines pour y recevoir les égousts de fonteines, ou pour y laver plusieurs choses.
Le mot du jour Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète

L’emploi des mots de la famille de sauvage pour décrire des problèmes de sécurité fait aujourd’hui polémique. Si le rôle des linguistes et des lexicographes n’est pas de se prononcer ni de porter un jugement, l’analyse des choix lexicaux des personnalités publiques peut être révélatrice des préoccupations de notre époque.

Édouard Trouillez 17/09/2020