tirelire

 

définitions

tirelire ​​​ nom féminin

Petit récipient percé d'une fente par où on introduit les pièces de monnaie. ➙ cagnotte. Casser sa tirelire ; locution, familier dépenser toutes ses économies.
familier Tête. Prendre un coup sur la tirelire.
 

synonymes

tirelire nom féminin

cagnotte, caisse, cassette

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je me permettrai d’ajouter en aparté que j’ai l’impression que la politique régionale semble être considérée par tous comme une tirelire.Europarl
On mettrait un sou, par sa bouche, dans la tirelire de son ventre.Jules Renard (1864-1910)
Elle le recevait sans daigner même jeter un regard sur ce qu'on laissait tomber dans sa tirelire.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Le lendemain, sur l'armoire, se tenait un nouveau cochon-tirelire en terre vernie.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Je dis oui à une tirelire pour les producteurs de viande porcine, mais je dis non à un fonds de régulation, qu'il faudrait encore financer avec de l'argent européen.Europarl
Tous les employés se roulaient silencieusement, la bouche en tirelire.Michel Corday (1869-1937)
J'avais pourtant déjà trois livres dix sous d'économie dans ma tirelire pour en acheter de pareils !Eugène Sue (1804-1857)
M*** ne manque-t-il jamais une occasion d'ajouter un plaisir de plus dans la tirelire de ses souvenirs.Henry Murger (1822-1861)
Il la montrait d'une main, et de l'autre agitait une tirelire pour les âmes du purgatoire.Eugène Sue (1804-1857)
Une pure saleté, ce coffre-fort-là ; ça ne vaut pas une bonne tirelire.Georges Darien (1862-1921)
Ta sœur met ses économies dans sa tirelire.Jules Renard (1864-1910)
On a souvent comparé celle-ci à une tirelire : n'est-il pas juste que la ménagère, qui l'a remplie, ait seule la faculté de l'ouvrir ?Charles Turgeon (1855-1934)
Agriculteurs, fabricants, négociants, avocats, médecins, fonctionnaires, auteurs, artistes, artisans, ouvriers, tous mettent leur obole à la tirelire de la protection ; n'est-il pas bien juste que tous y puisent quelque chose ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Chacun ne pensait qu'à soi-même et aussi à ce que pensait le cochon-tirelire et lui pensait plus loin que les autres : à son testament et à son enterrement.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Le rêve du sabre doré dormait dans cette tirelire et il me fallait l'y laisser !Paul Bourget (1852-1935)
Nous ne pouvons pas à chaque fois remplir une nouvelle tirelire européenne ?Europarl
Je parierais que la recette tient dans une tirelire ou dans le fond d'un bas.Henry Murger (1822-1861)
Ce serait folie que de briser cette tirelire vivante où je trouve toujours une poire pour la soif...Paul Féval (1816-1887)
Plutôt que de casser la tirelire, nous devrions veiller à l'équilibre du budget, réduire les dettes, investir.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TIRELIRE » s. f.

Petit tronc portatif qui a une ouverture en haut, dans laquelle on fait passer la monnoye qu'on veut donner en aumosne. Les enfans ont des tirelires à leurs chapelles. Les Enfans rouges, les Enfans bleus, vont quester dans les Eglises avec des tirelires. Ce mot vient de tire liard, parce qu'il sert à quester & à enfermer de la menuë monnoye.
Drôles d'expressions Avoir la science infuse Avoir la science infuse

Avoir la science infuse : prétendre tout savoir.

Alain Rey 10/06/2020