tondeur

 

définitions

tondeur ​​​ , tondeuse ​​​ nom

Personne dont le métier est de tondre (le drap, les animaux). Tondeur de moutons.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La profession de tondeur de drap était incompatible avec une autre industrie, mais non avec le commerce ni avec des fonctions quelconques.Gustave Fagniez (1842-1927)
Tondeur apportera les voix des gens de la forêt...Georges Ohnet (1848-1918)
Des harengères se disputaient avec un tondeur de chiens.Paul Adam (1862-1920)
Tondeur, avec confusion, se voyait forcé d'en convenir...Georges Ohnet (1848-1918)
Tondeur s'était retiré discrètement dans un coin, semblant se désintéresser de ce qui se ferait et se dirait.Georges Ohnet (1848-1918)
Tondeur était marchand de bois, et occupait deux cents bûcherons, d'un bout de l'année à l'autre, dans les coupes qu'il soumissionnait aux adjudications du gouvernement ou des particuliers.Georges Ohnet (1848-1918)
Je ne me suis pas levé, j'ai appelé le tondeur à côté de moi pour lui demander l'heure.Émile Blanche (1820-1893)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TONDEUR » s. m.

Artisan qui fait le mestier de tondre. Un Tondeur de draps. Les Tondeurs de draps se doivent servir de chardons de Bonnetiers, pour coucher leurs draps & leurs serges, & il leur est deffendu de se servir de cardes, ni d'en avoir en leurs maisons. Un Jardinier tondeur de buis & de palissades. Un tondeur de bestes à laine.
 
On appelle proverbialement les piqueurs d'escabelle, des parasites, tondeurs de nappe.
Les mots du bitume Scred Scred

adj. : discret

Aurore Vincenti 10/06/2020