tonlieu

 

définitions

tonlieu ​​​ nom masculin

Histoire Impôt ou taxe que l'on percevait au Moyen Âge sur les marchandises transportées ; droit payé par les marchands pour étaler dans les foires et marchés. Les tonlieux.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le tonlieu consistait en une obole pour deux ou trois poignées, en un denier pour quatre poignées, et ainsi de suite.Gustave Fagniez (1842-1927)
Le tonlieu augmentait dans la même proportion jusqu'à 4 den.Gustave Fagniez (1842-1927)
Le lin et le chanvre en filasse supportaient un droit de hallage et un droit de tonlieu.Gustave Fagniez (1842-1927)
Les draps étaient portés aux halles, où ils acquittaient un hallage et un tonlieu.Gustave Fagniez (1842-1927)
Au premier étage, on les vendait exclusivement en pièces ; autrement le roi aurait perdu son droit de tonlieu qui n'était perçu que sur la pièce entière.Gustave Fagniez (1842-1927)
Il était même exempt de tonlieu pour l'achat et la vente de ces animaux lorsqu'il ne les revendait qu'après les avoir nourris au moins une fois.Gustave Fagniez (1842-1927)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TONLIEU » s. m.

C'est un droit seigneurial qui se leve en plusieurs Coustumes, qui se paye par les vendeurs ou acheteurs de denrées ou marchandises pour le lieu & place qu'ils occupent dans les Foires ou Marchez pour les exposer en vente. On l'appelle en quelques lieux tonnelieu, toulieu, ou thonneu, & en d'autres endroits plaçage. On le dit aussi d'un droit qui se paye pour chacune beste chevaline, & boeuf ou vache, ou chacune beste blanche. Ce mot vient du Latin telonium.
Les mots du bitume Ambiancer Ambiancer

v. transitif / pronominal : 1. Mettre de l’animation, séduire, chauffer 2. Se disposer à faire la fête.

Aurore Vincenti 17/02/2020