toton

 

définitions

toton ​​​ nom masculin

littéraire Petite toupie. Tourner comme un toton.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Vous eussiez dit un poupart, sculpté dans de la gelée de viande, habillé pour un enterrement et monté en toton.Paul Féval (1816-1887)
L'as-tu assez fait tourner, virer, vire-vire, virevolter comme un toton !Romain Rolland (1866-1944)
Il tourne assez autour de moi, ce toton-là.Daniel Lesueur (1854-1921)
Car, permettez-moi de vous le demander, qui a jamais entendu parler d'un toton humain ?Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Je l'appelle le toton parce qu'il fut pris, en réalité, de la manie, singulière peut-être, mais non absolument déraisonnable, de se croire métamorphosé en toton.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TOTON » s. m.

Jeu d'enfans qui se fait avec une piroüette, laquelle tombant sur une face marquée de certaines lettres, fait gagner, ou perdre. Quand elle tombe sur le T, elle marque qu'il faut prendre tout ce qui est au jeu. C'est de là que le jeu & la piroüette ont pris leur nom.
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

10/06/2020