translation

 

définitions

translation ​​​ nom féminin

Transport, déplacement.
Droit Translation de propriété. ➙ transfert.
Sciences Déplacement, mouvement (Physique : d'un corps ; Géométrie : d'une figure) pendant lequel les positions d'une même droite (de la figure ou liée à elle) restent parallèles. Translation et rotation.
 

synonymes

translation nom féminin

transfert

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dans les anciens, des réclamations s'élevèrent de la part des membres qui n'avaient pas été convoqués la veille pour assister à la discussion sur le décret de translation.Adolphe Thiers (1797-1877)
Le principe de cet appareil consiste à maintenir sur l'air un vaste plan auquel des hélices propulsives communiquent un rapide mouvement de translation.Gaston Tissandier (1843-1899)
La direction identique de tous les mouvemens, tant de rotation que de translation, en dérive immédiatement.Auguste Comte (1798-1857)
Cette circonstance peut donc être entièrement écartée de l'étude des mouvemens de translation, qui n'en sauraient éprouver que des modifications imperceptibles.Auguste Comte (1798-1857)
S'agit-il au contraire de la masse plus grande qu'elle possède par suite de sa translation ?Charles Nordmann (1881-1940)
Un député voulut prendre la parole pour en faire la remarque ; le président la lui refusa, sur le motif que le décret de translation interdisait toute délibération.Adolphe Thiers (1797-1877)
Les astres et leurs satellites, dans leur mouvement de translation et de rotation, se meuvent de droite à gauche.Jules Verne (1828-1905)
Il y avait là de grands avantages - supérieurs même à ceux des aérostats soumis à un mouvement de translation.Jules Verne (1828-1905)
Parce que les reins, les hanches et les jarrets, fonctionnant mal, s'opposent à la translation régulière du poids.François Baucher (1796-1873)
Nous avons dit plus tard que ce mouvement de translation du soleil n'est qu'une apparence due à un mouvement réel tout à fait identique de la terre autour du soleil.Adrien Guilmin (1812-1884)
Il en résulte immédiatement la précieuse faculté de pouvoir traiter les corps célestes comme des points, dans l'étude de leurs mouvemens de translation.Auguste Comte (1798-1857)
Cette translation m'était si pénible, que je l'ajournai jusqu'à l'époque encore incertaine où cette maison serait vendue.Louis Constant Wairy (1778-1845)
On distingue les processions commémoratives, votives, de bénédictions, d'intercessions, d'honneur, à stations, d'actions de grâce, de pèlerinages, de translation et enfin de pénitence.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Les aires décrites par le rayon vecteur du soleil dans son mouvement de translation autour de la terre supposée fixe sont proportionnelles aux temps employés à les parcourir.Adrien Guilmin (1812-1884)
Cette translation fut faite d'après un plan que cette éminence avoit présenté au monarque, et dont l'objet principal étoit de créer de nouvelles places pour les pauvres aveugles.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Elles prescrivent et règlent l'exhumation, la translation du tombeau au lieu d'embarquement, enfin la remise aux commissaires français et la rédaction d'un procès-verbal.François Guizot (1787-1874)
Dès lors, une recommandation semble plus appropriée pour faciliter la translation des contenus créatifs vers un environnement en ligne.Europarl
Sa force de translation serait incalculable, si elle n'avait en elle-même une oscillation sous la lutte des vents du dedans, du dehors.Jules Michelet (1798-1874)
L'assemblée consultée à cet égard, ou plutôt sommée de céder au vœu général, et de rendre un décret de translation, avait fait une courageuse résistance.Adolphe Thiers (1797-1877)
Les saintes reliques furent vérifiées très exactement, et l'on en fit une seconde translation le 6 septembre, jour dès lors consacré pour en renouveler la mémoire tous les ans.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRANSLATION » s. f.

Action par laquelle on transfere une chose d'un lieu en un autre ; & se dit dans les mêmes phrases que le verbe transferer, d'où il vient. La translation d'un prisonnier, d'un Evêque, d'un Religieux, d'un Siege de Justice, d'un Parlement, d'un Empire, &c. Les translations des Evêques ont esté deffenduës dans les Canons des Apostres, dans le Concile de Sardis & autres.
 
TRANSLATION, se dit particulierement des Festes que l'Eglise celebre en memoire du transport des reliques de quelque Saint d'un lieu à un autre. La translation de St. Nicolas se fait le neuviéme de May. La chaire de St. Pierre à Rome, à Antioche, sont faites en memoire des translations du St. Siege en ces lieux-là.
Vidéos Gargouille, par Alain Rey Gargouille, par Alain Rey

Le –gouille du mot gargouille est une variante du terme goule, qui signifie « gueule ». Découvrez l’histoire du mot gargouille avec Alain Rey.

Alain Rey 15/09/2020