travée

 

définitions

travée ​​​ nom féminin

Portion (de voûte, de comble, de pont…) comprise entre deux points d'appui (colonnes, piles, piliers, etc.). Nef à cinq travées.
Rangée de tables, de sièges placés les uns derrière les autres. Les travées d'un amphithéâtre.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'était dans une riche travée toute drapée de velours bleu pâle ; je la vois encore cette place maudite !George Sand (1804-1876)
Les andouilles pendaient par rangées et des quartiers de salé s'entassaient sur une travée.Marcel Schwob (1867-1905)
Il figure dans la grande galerie, à la travée de peinture anglaise.Armand Dayot (1851-1934)
Travée... j'aurai beaucoup de peine à me faire à ce mot-là.Alphonse Allais (1854-1905)
Cependant j'étais toujours dans la travée, caché derrière la balustrade, et contemplant un autre moi-même dans les angoisses de l'agonie.George Sand (1804-1876)
Dans la travée des femmes, il venait d'apercevoir une créature d'une beauté merveilleuse.Théophile Gautier (1811-1872)
La travée dans laquelle j'étais était vis-à-vis une autre travée dont l'intérieur était caché par un vaste crêpe noir qui descendait jusqu'au pavé du chœur.François-René de Chateaubriand (1768-1848) et Marie-Louise de Vichet (1779-1848)
Une planche fut d'abord jetée en forme de travée, puis une seconde et une troisième.Adolphe Thiers (1797-1877)
Une petite tribune tendue de noir passementé d'argent a été dressée à la travée de droite.Victor Hugo (1802-1885)
Vivement, ce dernier retourna au bout de la travée.Émile Zola (1840-1902)
Elle est si haute, cette grande salle, qu'on a pu y relever, dans une travée, la façade entière, pignon compris, d'une vieille maison de bois démolie en ville.Albert Robida (1848-1926)
La première travée avait été naturellement réservée aux femmes attachées à la cour et qui n'étaient pas de service.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRAVÉE » s. f.

Espace compris entre deux poutres, ou dans l'estenduë des solives. On le dit aussi de l'espace qui est entre les piles ou rangs de pieux des ponts de bois. On a donné tant pour peindre chaque travée de ce plancher. Quelques-uns disent travaison.
Le dessous des mots Les surnoms donnés aux villes Les surnoms donnés aux villes

« Monaco-PSG : Paris s’impose rarement sur le Rocher » (Le Parisien, 15 janvier 2020).

La périphrase, figure de style qui remplace un mot précis par une expression, permet d’éviter les répétitions, souci stylistique bien français. Les grandes villes du monde, les pays possèdent des surnoms conventionnels. Ces formules figées, fréquemment employées par les journalistes pour désigner les lieux, restent parfois obscures quant à leur motivation.

Marie-Hélène Drivaud 10/06/2020