trébuchant

 

définitions

trébuchant ​​​ , trébuchante ​​​ adjectif

Qui trébuche. Une démarche trébuchante.
Qui hésite à chaque difficulté. Une diction trébuchante.
vieux (pièce de monnaie) Qui pèse le poids requis (➙ trébuchet).
moderne, locution Espèces sonnantes* et trébuchantes.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Jérémie fit trois pas, puis oscilla, étendit les mains, rencontra un mur qui le soutint debout et se remit en marche en trébuchant.Guy de Maupassant (1850-1893)
L'un d'eux, relevant les pieds plus haut que les autres et se tenant les mains à la veste du compagnon qui était devant lui, suivait la file en trébuchant.Gustave Flaubert (1821-1880)
Et dans le brouillard de la fin d'hiver, trébuchant sur le pavé gras, il remuait mille doutes, souffrait mille angoisses.Paul Margueritte (1860-1918)
Et cet homme brusquement se mit à sangloter, puis il se leva et sortit en trébuchant comme un ivrogne.Guy de Maupassant (1850-1893)
C'était comme si vous leur eussiez coupé bras et jambes, et consternés ils s'éloignaient en trébuchant.Émile Gaboriau (1832-1873)
Danton se leva, sortit en trébuchant, entra dans la chambre voisine, referma la porte ; mais, malgré la porte refermée, on entendit le bruit d'un sanglot qui s'achevait en imprécation.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
En ce disant, le jeune homme se leva en trébuchant ; il commençait à être ivre de nouveau.Eugène Sue (1804-1857)
Et elle courait, trébuchant, se heurtant aux meubles, sans conscience, sans idée, la tête perdue...Alexis Bouvier (1836-1892)
En disant ces mots le misérable, trébuchant par l'effet de l'ivresse, s'avança vers la victime.Ernest Capendu (1826-1868)
L'autre, pâle, haletant, se soutenant à peine trébuchant devant chaque obstacle, essayait en vain d'atteindre son ennemi.Ernest Capendu (1826-1868)
Et le respectable père de famille continuait à courir inégalement, trébuchant à chaque pas, entraîné tantôt à droite tantôt à gauche par le poids déplacé de son ventre majestueux.Judith Gautier (1845-1917)
Quelques-uns, encore hébétés par le sommeil, déambulaient en trébuchant et, les yeux gros, ils tournaient les poings dans les orbites.Georges Eekhoud (1854-1927)
Oui, je me sens le frère trébuchant des âmes fières qui se gardent à l'écart une vision singulière du monde.Maurice Barrès (1862-1923)
La femme que le domestique introduisit dans le château était bien telle qu'il l'avait dépeinte, livide et chancelante et trébuchant à chaque pas, comme si elle allait tomber.Jules de Gastyne (1847-1920)
L'humeur de la comtesse en augmenta ; elle repoussa presque la vieille marquise, qui, trébuchant à chaque pas, cherchait à s'appuyer sur son bras.George Sand (1804-1876)
Presque aussitôt, un homme en était sorti, blême, la tête nue, trébuchant, les deux mains fortement appuyées sur le cœur.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il couvait la nuque de l'adolescent d'un regard de haine, hâtant sa marche, trébuchant derrière lui.Émile Zola (1840-1902)
Il fit quelques pas dans la chambre et s'en alla, tout trébuchant, tomber sur son lit.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Je montai lentement, allumant d'instant en instant une allumette-bougie, heurtant les marches du pied, trébuchant et mécontent, derrière la jupe dont j'entendais le bruit devant moi.Guy de Maupassant (1850-1893)
Je descendis, soutenu sous les bras, comme un phtisique à sa troisième période...les cheveux épars sur la figure, et trébuchant à chaque pas.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TREBUCHANT, ANTE » adj.

Qui emporte l'equilibre. Il se dit particulierement des monnoyes d'or & d'argent. Les gens difficiles ne reçoivent pas un écu d'or entre deux fers, ils veulent qu'il soit trebuchant.
 
Ce trebuchant, en termes de Monnoye, se dit d'un certain nombre de grains qu'on retranche sur le marc, & qu'on regale sur le nombre des pieces qui le composent, ensorte que chaque piece soit un peu plus forte que le poids requis, pour reparer le dechet qui vient du fray & du maniement des especes qui sont dans le commerce.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020