Email catcher

trébuchant

Définition

Définition de trébuchant ​​​ , trébuchante ​​​ adjectif

Qui trébuche. Une démarche trébuchante.
Qui hésite à chaque difficulté. Une diction trébuchante.
vieux (pièce de monnaie) Qui pèse le poids requis (➙ trébuchet).
moderne, locution Espèces sonnantes* et trébuchantes.

Exemples

Phrases avec le mot trébuchant

Et elle courait, trébuchant, se heurtant aux meubles, sans conscience, sans idée, la tête perdue...Alexis Bouvier (1836-1892)
Il fit quelques pas dans la chambre et s'en alla, tout trébuchant, tomber sur son lit.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Dans le domaine de la recherche, par contre, l'argent apparaît sous ses espèces sonnantes et trébuchantes.Medium, 2008, Christian Baudelot (Cairn.info)
Comme ailleurs, le profit ne se mesure pas uniquement en monnaie sonnante et trébuchante.Outre-Mers, 2019 (Cairn.info)
C'était comme si vous leur eussiez coupé bras et jambes, et consternés ils s'éloignaient en trébuchant.Émile Gaboriau (1832-1873)
Difficile de traduire, en monnaie sonnante et trébuchante, ce que représente leur accompagnement informel.L'école des parents, 2014, Serge Guérin (Cairn.info)
Elle s'en alla en trébuchant et en éclatant de rire....Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Les pirates informatiques redoublent d'efforts pour transformer leurs aptitudes techniques en monnaie sonnante et trébuchante grâce à des logiciels extorqueurs.Ouest-France, 23/03/2016
Dès que l'euro n'ait pris l'aspect d'une monnaie sonnante et trébuchante dans nos poches, il deviendra pour les citoyens une réalité quotidienne tangible.Europarl
Dans le cas des vouchers, leur militantisme en espèces sonnantes et trébuchantes fut déterminant.Le débat, 2011, Sylvie Laurent (Cairn.info)
Tout cela ne se paie pas avec des tabatières, des brillants et des portraits de souverains, mais en louis d'or sonnants et en écus trébuchants.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Je descendis, soutenu sous les bras, comme un phtisique à sa troisième période...les cheveux épars sur la figure, et trébuchant à chaque pas.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Et à l'heure de la paye, l'armateur donnait son dû à chaque membre d'équipage en espèces sonnantes et trébuchantes.Ouest-France, 05/04/2013
Est-ce à dire que ce motif récurrent est destiné à se diluer progressivement dans les retombées sonnantes et trébuchantes de la reconstruction économique et politique ?Les temps modernes, 2017, Richard Banégas (Cairn.info)
Et cette richesse des cœurs vastes n'est ni sonnante ni trébuchante.Ouest-France, Michel URVOY, 29/06/2020
Dans un français encore un peu trébuchant, les deux jeunes étudiants omanais racontent leurs péripéties douarnenistes.Ouest-France, Célia HABASQUE, 13/08/2016
Comment créer de la valeur, de la fourche à la fourchette, pour un retour sonnant et trébuchant dans les cours de ferme ?Ouest-France, Xavier BONNARDEL, 17/10/2019
En disant ces mots le misérable, trébuchant par l'effet de l'ivresse, s'avança vers la victime.Ernest Capendu (1826-1868)
C'est l'effet sonnant et trébuchant d'une des mesures du plan de relance du gouvernement : la baisse des impôts de production.Ouest-France, 14/02/2021
Des intérêts plus précis, sonnants et trébuchants, militent bien entendu dans le même sens.Commentaire, 2012, Fabrice Bouthillon (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TREBUCHANT, ANTE adj.

Qui emporte l'equilibre. Il se dit particulierement des monnoyes d'or & d'argent. Les gens difficiles ne reçoivent pas un écu d'or entre deux fers, ils veulent qu'il soit trebuchant.
 
Ce trebuchant, en termes de Monnoye, se dit d'un certain nombre de grains qu'on retranche sur le marc, & qu'on regale sur le nombre des pieces qui le composent, ensorte que chaque piece soit un peu plus forte que le poids requis, pour reparer le dechet qui vient du fray & du maniement des especes qui sont dans le commerce.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.