trident

 

définitions

trident ​​​ nom masculin

Fourche à trois pointes. —  Emblème du dieu des Mers.
Engin de pêche, harpon à trois pointes.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce trident n'était qu'un croc pour arrêter les barques ; le poète l'appelle dent par une belle métaphore, en ajoutant une particule qui donne au mot le sens superlatif.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Ce devoir accompli, d'un geste auguste, il saisit... un trident ?Élie Reclus (1827-1904)
Un de ces jours, fatigué beaucoup en m'avançant jusqu'au sable où de pauvres femmes ramassaient des équilles, en creusant avec une sorte de trident.Eugène Delacroix (1798-1863)
Pastorel sentit le fer du trident heurter seulement le dossier de sa selle.Jean Aicard (1848-1921)
Une dizaine de marches tiennent encore au mur ; sur la première est entaillée l'image d'un trident.Victor Hugo (1802-1885)
La lance du gardian, appuyée à l'étrier, luisait à son côté et rayait le ciel éclatant d'une barre rigide, au bout de laquelle étincelait le fer en trident.Jean Aicard (1848-1921)
Tribel signifie trois belles, tout simplement, comme trident est mis pour trois dents ; tricorne, pour trois cornes, etc.Albert Cim (1845-1924)
C'est en vain qu'une île commerçante croit s'appuyer sur le trident des mers, si ses rivages ne sont défendus par la justice et par l'intérêt des nations.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRIDENT » s. m.

Sceptre que les Poëtes mettent à la main de Neptune, qui est en forme d'une fourche à trois dents. Neptune fait ouvrir la terre, quand il la frappe de son trident.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020