trille

 

définitions

trille ​​​ nom masculin

Musique Battement rapide et ininterrompu sur deux notes voisines. Exécuter un trille sur la flûte.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En effet, après un trille lancé par les cordes à toute volée, les huit voix du chœur éclatent brusquement comme la clameur d'un peuple.Maurice Bouchor (1855-1929)
Imaginez un chanteur italien qui ferait un trille sur chaque mot.Hippolyte Taine (1828-1893)
Consuelo se moqua de lui pendant un bon quart d'heure, et, quand elle en eut assez, elle chanta le trille avec toute la netteté dont elle était capable.George Sand (1804-1876)
Les belles-de-nuit piquaient çà et là un trille discret.Émile Zola (1840-1902)
Aujourd'hui l'explosion d'une pièce de quarante-huit suffirait à peine à exprimer l'horreur que le trille des coqs du chant m'inspire en mainte circonstance.Hector Berlioz (1803-1869)
Le chant triomphal des coqs m'exaspérait alors presque autant que le trille victorieux des prime donne me fait souffrir aujourd'hui.Hector Berlioz (1803-1869)
Son trille était lumineux comme celui de l'alouette, et sa respiration si longue et si puissante, qu'aucun instrumentiste ne pouvait lutter avec lui.Paul Scudo (1806-1864)
Un trille de flûte, accéléré graduellement, est une bien pauvre imitation du chant du rossignol.Johannès Weber (1818-1902)
Parfois encore, une alouette fuyait verticalement en jetant un trille aigu ou un vol de canards partait d'une mare, oblique, claqueur et sonore.Louis Dumure (1860-1933)
Consuelo s'amusa à redire la phrase en faisant le trille en sens inverse.George Sand (1804-1876)
Il arrive même très souvent que la rime qui termine la phrase ou la période soit non seulement très accentuée, mais grossie par l'adjonction d'un battement de gosier, d'un trille.Romain Rolland (1866-1944)
L'étude en trille sous forme de rondo est une excellente pièce spéciale très bien faite ; 1er, 2e et 3e concertinos, op.Antoine-François Marmontel (1816-1898)
Elle sonne sans cesse, dans tous les tons, mêlant à des voix claires et vibrantes le chant monotone du coucou et le trille enchanteur du rossignol.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Tu ne sais pas faire le moindre trille, reprit-il en s'adressant de nouveau à la grande cantatrice.George Sand (1804-1876)
La valse avait des enroulements capricieux, interminables ; et toujours une phrase très douce montait le clavier, se perdait dans un trille de rossignol ; puis des voix sourdes reprenaient, plus lentement.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ? « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ?

Maîtrisez l'accord du participe passé avec un adverbe de quantité.

12/03/2020