triomphateur

 

définitions

triomphateur ​​​ , triomphatrice ​​​ nom et adjectif

Personne qui remporte une éclatante victoire. ➙ vainqueur. —  adjectif Équipe triomphatrice.
Antiquité Général romain à qui l'on faisait les honneurs du triomphe.
 

synonymes

triomphateur, triomphatrice nom

vainqueur, champion

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Bientôt le navire se prélasse au milieu du fleuve, et vire gracieusement, avec une dignité et une aisance de triomphateur.Georges Eekhoud (1854-1927)
Libre enfin de mes terreurs de la veille, heureux, content, dispos, je descendis en triomphateur dans ce parc enchanté.Jules Janin (1804-1874)
Une foule innombrable groupée sur tout le parcours du cortège acclama par des vivats enthousiastes, le retour du triomphateur.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Mais la toile s'abaisse enfin, comme le froid et lourd couteau des supplices ; un abîme sépare le triomphateur de son char de triomphe, abîme infranchissable et creusé par le temps.Hector Berlioz (1803-1869)
Il n'était donc point si difficile d'être un triomphateur que la chose lui avait paru d'abord.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Puis on fit une brèche aux murs de la ville, et le triomphateur y entra comme un conquérant.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Aramis lui gardait une disgrâce... l'imprécation que fait entendre le vaincu derrière le char du triomphateur.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Aussi fut-il reçu comme un triomphateur, au milieu des acclamations publiques, et avec une sorte d'ivresse.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Polosov descendit de voiture en triomphateur et commença l'ascension de l'escalier embaumé et couvert de tapis.Ivan Tourgueneff (1818-1883), traduction Michel Delines (1851-1914)
Il concentra tout ce qui lui restait de ressort, de flamme, d'énergie vitale, pour lancer au triomphateur un regard d'atroce rancune, quelque chose comme une imprécation muette.Georges Eekhoud (1854-1927)
Dans ces deux provinces, j'ai été reçu en triomphateur, au son des cloches et par les magistrats à la tête de tout le peuple des lieux que je traversais.Albert Du Casse (1813-1893)
Tout l'équipage, la bouteille en main, suit le triomphateur, en faisant par trois fois le tour du navire.Édouard Corbière (1793-1875)
À chacune de ces chutes, c'étaient des acclamations, c'était au plus pressé à fléchir le genou devant le triomphateur.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Plus loin, au milieu de la fumée des parfums, paraissait le triomphateur traîné sur un char à quatre chevaux.Amédée Thierry (1797-1873)
Ils se placèrent l'un devant l'autre, auprès de l'étrier, fiers et hautains tous deux, semblant attendre que le choix de l'infante fît de l'un une victime, de l'autre un triomphateur.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Comme le triomphateur romain, il faut qu'il supporte l'insulteur qui suit son char en racontant à la foule ses ridicules, ses ignorances ou ses vices !Émile Souvestre (1806-1854)
Le général regardait de l'air d'un triomphateur tous ces visages qui exprimaient l'admiration et la reconnaissance.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Ce triomphateur, ce privilégié de l'argent, sur son tas qui grossissait d'inventaire en inventaire, sanglotait de détresse.Émile Zola (1840-1902)
Jamais cependant plus légitime et plus douloureuse protestation ne s'éleva contre les joies lugubres et ensanglantées du triomphateur.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Dans ce temps, on ne songeait pas au dételage triomphateur, ou, pour mieux dire, nous ne nous arrangions pas pour cela.Mademoiselle George (1787-1867)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRIOMPHATEUR » s. m.

Victorieux qui triomphe, ou qui a triomphé. Il y a eu dans la famille des Scipions plusieurs triomphateurs, qui ont eu les honneurs du triomphe.
Les mots de l’époque Féminicide Féminicide

Féminicide a été élu mot de l’année 2019 par les internautes, fidèles des Éditions Le Robert. Le mot n’était entré dans Le Petit Robert que quelques années auparavant, en 2015, et il témoigne d’une urgence de nommer des crimes jusque-là maintenus dans l’ombre. 

 

Aurore Vincenti 05/03/2020